22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 05:50
Cambridgeshire Meeting 2015 (Newmarket)

Frustration avec les Irish Champion Stakes et le St Leger dont les arrivées ont été validées, entachées d'un voile de suspicion. Golden Horn est passé ainsi de l'état de pluviophobe à celui de voleur réduit à un profil de gagnant d'Epsom Derby au rating légérement surestimé, eu égard aussi à la victoire d'Arabian Queen dans les International Stakes, inexistante dans le Vermeille (encore le terrain). Ou l'état du terrain est devenu le paramètre incontournable pour s'assurer de foulées normales ! Comme quoi cette année de 3 ans anglais et irlandais sera sous le signe du désistement, au vrai, une forme assez subtile du renoncement.
De son côté l'iconique
Trêve (entraînée par sa superficielle médiatisation : quel impact réel sur le grand public ??) a fait son show en toute décontraction, encensée comme il se doit. New Bay s'est affirmé comme presque champion...avec un autre style de désinvolture.
Ervedya a confirmé son statut d'incontournable sur le mile (on peut espérer qu'elle tente les Sun Chariot début octobre).
L' Arc sera donc une course par élimination psychologique et les anglais vont en principe se concentrer sur le Champions Day. En principe, car le second empoche plus d'un million d'euros dans l'Arc, ce qui laisse à réfléchir, et ils devront voir et revoir le Vermeille et le Niel pour s'en convaincre, tracassés par le fait que Postponed soit allé un peu plus vite dans le Foy. De côté de chez Mr Oppenheimer, on a bien envie d'aller tenter le défi...

Place désormais à Newmarket avec The Cambridgeshire Meeting sur le Rowley Mile, meeting phare avec cinq groupes pour 2 ans. Suivront 15 jours plus tard les Fillies Mile et Dewhurst pendant le Dubai Future Champions Festival.
Les Sommerville Tattersall Stakes n'ont pas souvent révélé de très grands champions. Parmi les plus marquants, on trouve Grand Lodge et Aussie Rules. Cette année, à priori rien d'exceptionnel à espérer mais le Fabre
Lawmaking sera intéressant à suivre face à Tasleet, Rouleau, Haalick...

Les Rockfel Stakes sont pour les pouliches. A son palmarès Maids Causeway qui gagnera les Coronation Stakes l'année suivante. Maids Causeway c'est une souche Wildenstein, devenue ensuite pouliche Darley mais n'ayant pour l'instant rien de produit de probant avec Singspiel, Monsun, Street Cry et Dubawi. Autre gagnante des Rockfel : Finsceal Beo une vraie petite championne qui gagnera le Boussac puis les deux Guinées. Son troisième produit par Montjeu (Ol'Man River) n'a pas fait illusion récemment dans le prix Niel.

A suivre : Doubly Motivated qui a beaucoup impressionné à Lingfield.
Une pouliche d'origine américaine :
Promising Run qui a gagné très facilement à Newmarket.

Puis Justice Angel une soeur de Success Days (par Malaica qui tentera le Marcel Boussac pour R.Pritchard-Gordon, famille d'Execute), Great Page, Hawksmoor.

PL AT - dans CHRONIQUES