1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 19:42
W-e qatar Arc de Triomphe 2015

L' Arc 2015 : une édition unique, avec Trêve qui doit essayer de concrétiser ce qui pourrait être l'exploit de la décennie, et la décision de faire table rase du Longchamp actuel.

Trêve en quelque sorte au pied du mur, portée par une vague de médiatisation judicieusement (même artificiellement) soutenue, parfois à la limite de l'infantilisme. En tout cas, toutes les images et les déclarations ont été dans le sens d'une jument activement préparée sans la moindre nuance d'incertitude. On s'est surtout attaché à bien faire comprendre que le respect des adversaires était une valeur bien établie dans l'enceinte du Quesnay. Et dans la hiérarchie des juments exceptionnelles, on pourra la placer de fait devant Dahlia qui a gagné deux King George, deux International Stakes et Midday lauréate de trois Nassau Stakes.
Pour autant, le terrain ne va pas lui faciliter la tâche, puisque quelques-uns de ses adversaires seront avantagés par la clémence du ciel..


Dans cet Arc, plusieurs enjeux, les confrontations New Bay/Golden Horn/Erupt, Dolniya/Flintshire, et savoir celui qui aura l'outrecuidance de battre Trêve et donc d'éteindre la clameur accompagnant les foulées de la championne.
Pour
Trêve, le vrai danger viendra de chez André Fabre, avec New Bay et Flintshire.
L'arrivée souhaitée : Trêve... deux Fabre dans les cinq premiers avec New Bay sur les talons de la championne, Golden Horn sur le podium, Free Eagle, Dolniya, Eagle Top, Erupt à suivre....puis Manatee, Prince Gibraltar. Côté O'Brien, meilleure chance avec Tapestry, pas sûr que Found ait les 2400 dans les jambes.

Dans le JL Lagardère et le Boussac, les anglo-irlandais ont suffisamment bien repèré les faiblesses françaises pour envisager le carton plein, sauf si Attendu, Ultra, Antonoe, Qemah ont le potentiel pour déjà se surpasser face àux galiléen(ne)s, Ballydoyle (une propre soeur de Misty For Me ele-même gagnante du Boussac),  et Johannes Vermeer. Les plus dangereux aussi : Galileo Gold (de la famille de Montjeu) et Herald The Dawn (propre frère de Dawn Approach).

L'Opéra pourrait bien tomber dans l'escarcelle d'une 3 ans comme Queen's Jewel, Covert Love, Star Of Seville, Jazzi Top, malgré la présence de 4 ans talentueuses comme Cladocera, Odeliz.

Prix de la Forêt : Make Believe, tâche pas facile face à Limato et des durs comme Toormore, Gordon Lord Byron, Custom Cut.
Prix de Royallieu : une petite édition, Candarliya devra craindre la Gosden Martlet
Daniel Wildenstein : Akatea, Miss France, Johnny Barnes, Sonnerie
Prix Dollar : Cirrus devra composer avec du poids et du gazon raide face à Fractional, Air Pilot, Elliptique.

Ce week-end de l'Arc, au-delà de la foule qui devrait s'y presser pour de bonnes ou mauvaises raisons, ce sera surtout l'occasion de humer un décor traversé par l'histoire hippique, de tenter la visite des espaces inexplorés et de trouver la place qui vous assure d'en garder un souvenir indéfectible.

PL AT