6 avril 2016 3 06 /04 /avril /2016 05:32
Djebel, Imprudence 2016

Voilà un prix Djebel et un prix Imprudence qui paraissent à priori prometteurs.
Chez les poulains, deux peuvent aller sur les Guinées.
Vedevani second de Cloth Of Stars dans le Prix des Chênes, ici sur 1400m c'est un peu surprenant, lui qui a pour tenir au moins sur 2000m. Quant à Moon Trouble, pas d'affolement, il n'a pas battu grand chose, c'est un test. Pour autant, il est issu d'une très belle famille maternelle de Moussac/Oldham avec de très bons chevaux entraînés Boutin et Fabre.
Attendu est celui qui doit confirmer tout en sachant qu'il sera (de toute façon) incapable d'aller au-delà de 1600. Au mieux, son programme, c'est la Poule, le Jean Prat ou les St James's à Royal Ascot.
The Turning Point est un précoce qui a été préservé mais ce n'est sûrement pas un poulain de Poule d'Essai. Idem pour Cheikeljack (un neveu de Quest For Honor).
L'anglais
Ribchester (de la grande famille de Mehthaaff, Dubai Millennium) a gagné les Mill Reef Stakes surtout grâce à James Doyle, et son dauphin a fait de la figuration un mois plus tard à Maisons-Laffitte. S'il gagne, grosse déception pour Attendu et Vedevani.


Chez les pouliches, le lot est plus intéressant avec beaucoup d'ambitions discordantes et des pouliches qui, pour la plupart, verront 1400-1600 comme une limite à ne pas dépasser. Seules Midweek, Villebaudon et Rosay disposent du potentiel génétique pour aller sur plus long.

Midweek étant engagée dans les Guinées, elle passe là le test classique d'une rentrée où la forme prévaudra sur un résultat qui ne devra pas être trop décevant. Tout comme Villebaudon qui passe là son examen de passage.
Okana, ayant déjà fait sa rentrée, est profilée pour aller (sérieusement) vers la Poule d'Essai. Ce sera la victoire ou un début de désillusion pour envisager une suite classique.
Dressed In Fur et Nomadic placées dans le prix Miesque vont essayer de se re-situer modestement dans la hiérarchie. C'est aussi un peu le cas d'Aim To Please.
Aktoria et Venecia Style sont celles qui ont le plus de métier, capables de faire un podium (avec une suite possible vers le Sandringham) moins sûrement pour avoir une réelle chance dans la Poule d'Essai.
Damila, d'une souche Wildenstein réintégrée à Bernesq, visera la petite allocation.
Spectre est une Siyouni sérieuse, nièce d'Irian. Meilleure outsider.
Spanish Romance a été croisé le fer avec les anglaises dans les Albany Stakes sans y montrer une qualité exceptionnelle, sa vitesse de base n'ayant pas été suffisante pour tenir 1200.
Katie's Diamond, c'est l'anglaise du lot, par Turtle Bowl, un ex du La Reboursiere et de Montaigu qui a produit French Fifteen, Lucayan, placée dans le Boussac aux côtés d'Aktoria, elle peut gagner, et la voir gagner mettra encore plus haut la valeur de Ballydoyle.


Moonlight Cloud avait gagné le Prix Imprudence pour George Strawbridge, propriétaire qui a vu avant-hier une certaine Neko débuté facilement sur psf.
Cette
Neko est une propre soeur de Testosterone, qui avait gagné tout aussi facilement après avoir débuté moyennement dans le lourd. Ce qu'on retient dans son pédigree c'est surtout cette Noblesse une lauréate des Oaks qui sera l'arrière grand mère de Rainbow Quest et Commandier In Chief, soit un gagnant d'Arc et de Derby.
Peut-être sera-t-elle une future We Are (par Dansili comme elle). Au programme, devant elle le Saint Alary et/ou le Diane. Entre, le Pénélope est trop rapproché et le Cléopâtre trop éloigné. Le prix de la Flandrie décalé mi-mai (ou pourquoi pas le Vanteaux..) pourrait être envisagé pour confirmer le potentiel et s'aligner sérieusement au départ du prix de Diane...Il a donné récemment deux lauréates de Saint-Alary et une lauréate d'Opéra.

PL PLAT - dans CHRONIQUES