3 juin 2016 5 03 /06 /juin /2016 04:56
Jockey Club 2016

D'un côté si l'Epsom Derby ne promet pas d'être un millésime exceptionnel, qu'en est-il du Jockey Club ? A priori plutôt moyen, ce qu'ont d'ailleurs bien perçu les anglais et irlandais avec leurs nombreux prétendants. Donc, pas de quoi s'appesantir sur le sujet.
Pour Aidan O'Brien,
Black Sea et Bravery deux seconds couteaux chacun plutôt décevant dans leurs Guinées respectives, à priori pour aller sur 2400, mais trop faibles pour faire Epsom. Deux fils de Zoffany, un pour John Gosden, Foundation placé d'un Racing Post Trophy dévalorisé par Marcel et de Dante Stakes restant encore à juger, l'autre pour Richard Hannon, Ventura Storm venu nous visiter deux fois sans laisser un souvenir impérissable, tous deux étant limités en tenue (raison de leur présence à Chantilly). Et Imperial Aviator (engagé dans le Derby irlandais) de souche US, la même qu'Amonita une gagnante du Boussac..peut-être le plus dangereux.

Robin Of Navan lui, aura à défendre une ligne française. Un bon compromis, s'il gagne..


Pour éviter la déroute, il faudra compter sur Methktaal (qui aurait pu tenter Epsom) Zarak (au mieux 3-4e) mais Dicton et Apilobar, malgré leur parcours atypique, sont ceux qui sont peut-être ceux les plus à même de contrarier les visiteurs (Apilobar devrait particulièrement apprécier le terrain). Almanzor doit avoir tout juste la distance dans les jambes et le minimum de qualité pour briguer une belle place.
Côté Fabre deux candidatures un peu ternes toutes deux par Medaglia d'Oro.
Talismanic, vainqueur de F en trois coups et du prix de l'Avre sur 2400 (une ex préparatoire) assez proche de Deep Impact, et Floodlight (famille de Swain) un peu meilleur élève mais jusqu'à échouer sans déshonneur dans le prix de Guiche (2100 ce sera mieux).

Raseed à priori lauréat d'un mauvais Noailles.
Compliqué (pour être mieux que 5-6e) pour Golden Bridge, Royal Julius, Parthénius.

PL PLAT - dans CHRONIQUES