17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 19:33

La Cressonnière
-certes invaincue, dans la Nonette, a battu sa copine Jemayel lauréate d'un Saint Alary d'un très bon niveau, mais une copine battue par Trixia à 2 ans, honorablement battue ensuite par Minding (mais bien battue) et aussi devancée (c'est plus gênant) par Queen's Trust à peine dans le top 10 des pouliches.
-certaines pouliches ayant gagné La Nonette ont enchaîné Diane, Vermeille, et Arc (dont Northern Trick et Pistol Packer qui failliront gagner l'Arc, mais aussi Ivanjica et Detroit..) mais passer de la Nonette à l'Arc sans tenter le Vermeille, il y a un précédent gênant avec Shemaka qui terminera avant-dernière de l'Arc
-Zainta : une pouliche arrivée invaincue jusqu'à La Nonette après le Saint-Alary et le Diane mais terminant dernière de l'Arc
-passer de La Nonette à un Groupe 1 le week-end de l'Arc : une tentative infructueuse pour Jean-Claude Rouget avec Star of Akkar qui terminera assez loin dans le prix de l'Opéra mais une réussie avec Lily of the Valley
-une filiation avec le gagnant d'Arc Exbury par une aïeule commune Pampeluna (lignée par Tiber qui s'appauvrira rapidement) mais qui sera exceptionnelle par Navaretta (celle de La Cressonnière) qui donnera entre autres Deep Impact, Highclere, Salsabil, Pebbles, Nashwan, Ghanaati, Samitar.

La Cressonnière bien meilleure qu'Almanzor, dixit C.Demuro selon Racing Uk 

 

Silverwave
-a suivi un programme cohérent : le Grand Prix de Saint-Cloud et le prix Foy
-enchaîner victoires dans le GP de Saint-Cloud, le prix Foy et l'Arc la même année n'a jamais été réalisé (Montjeu l'a fait en gagnant l'Arc à 3 ans et les deux autres à 4 ans ainsi qu'Exbury en gagnant le prix Foy à 3 ans et les deux autres à 4 ans). El Condor Pasa et In The Wings sont ceux qui y sont presque parvenus mais Silverwave a plus le profil d'Ange Gabriel que de Carnegie (Ange Gabriel a terminé 9e de l'Arc, Carnegie 6e)
-l'affront A Shin Hikari dans l'Ispahan (trop court certes) et le fait d'avoir été devancé deux fois par le décevant Dariyan, c'est un peu gênant, mais sa victoire dans le Grand Prix de Saint-Cloud a été brillante (même si battre Manatee, Garlingari n'est pas en soi un exploit).
-le prix Foy : la préparatoire idéale, Ito menant un rythme correct, un bon galop sans puiser trop dans ses ressources.
-famille de Klairon (père de Luthier), d'Irish River, de Riverqueen (lauréate comme lui du GP Saint-Cloud mais non placée dans le Vermeille et 7e dans l'Arc le terrain l'ayant désavantagée).

 

New Bay 

-du retard par rapport à sa préparation, un bon parcours dans les Irish Champion Stakes, il y a même pris l'avantage un instant avant de voir débouler Almanzor et Found, et donc logiquement préservé par rapport à la cible d'octobre
-atypique le Gontaut-Biron pour préparer l'Arc ? Deux précédents marquants avec Urban Sea qui gagnera l'Arc 1993 et une tentative similaire l'année suivante avec Hernando qui ratera de peu l'Arc face à Carnegie.
-des origines remarquables, fils de Dubawi, sa mère Cinnamon Bay est la cousine d'Oasis Dream, Zenda et Beat Hollow.
 

 

Found
-lauréate d'un Groupe 1 à 2 ans (le Boussac) et à 3 ans (la Breeders' Cup Turf)  mais toujours à l'arrivée à ce niveau (neuf fois seconde), une des rares à avoir battu Golden Horn
-l'Arc : sa huitième course de l'année (Dylan Thomas l'a fait)
-fille de Red Evie une gagnante des Matron et Lockinge, descendance de Lady Lightfoot (1900) mère du crack Prince Palatine, même lignée que Kenmare (le père de Kendor et Highest Honor), Ahonoora (le père d'Inchinor et Indian Ridge) et
Makahiki (par le  biais de Foxtrot 1943)
-son arrière grand mère Martinova est la mère de Ninepins une championne américaine sur les obstacles aux Etats-Unis.

 

Postponed
-un 3 ans ordinaire jusqu'à sa victoire dans les Great Voltigeur Stakes, rampe de lancement tardive pour certains 3 ans (Fantactic Light, Youmzain) comptant deux Arc Winner (Rainbow Quest, Alleged), à 4 ans la maturité, à 5 ans les sommets, invaincu depuis l'été 2015, quasiment en roue libre dans une Coronation Cup sans rythme devant une Found incapable de le suivre.
-souche maternelle sans relief depuis les années 50, mais sa grand mère Bianca Nera est une gagnante des Moyglare Stud Stakes 
-par Dubawi, inbred sur Mr Prospector 4x4 (comme Prince Bishop, New Bay et Zarak..) famille de Pretty Polly comme les Arc Winner Workforce et Carroll House.

 

Makahiki
-au vu de ses deux victoires au Japon, rien à voir avec son père passant le poteau au ralenti dans les Guinées et le Derby, ou même Orfevre, plus proche à priori d'un Kizuna
-une rentrée dans le prix Niel après une parenthèse de 3 mois en battant un Midterm sortant de convalescence et un Doha Dream qui n'est pas une référence majeure chez les 3 ans
-certes pas prêt, mais ayant rempli la mission de gagner pour éviter le scepticisme, à mon avis, les supporters japonais attendaient un peu mieux 
-de la même famille que Kenmare le père d'Highest Honor et Kendor, et d'une bonne famille maternelle de La Quebrada.

 

PL PLAT