15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 11:57
Deauville 13 et 14 mai 2017

Pour cette dernière édition des Poules à Deauville, les surprises et les déceptions n'ont pas manquées. Si, dans certains cas, le terrain annoncé très souple samedi, un peu moins le dimanche a posé problème (la piste a été scrupuleusement par auscultée par les jockeys anglais et irlandais), dans d'autres, il semble évident que les ambitions affichées n'ont pas été confirmées.

       
Surprise donc, à commencer chez les Pouliches avec la surprenante
Précieuse qui a un peu sur-performé dans un terrain souple à l'excès, étant par Tamayuz un pur miler, un fils de Nayef qui était d'une mère par Nureyev de la prestigieuse famille maternelle de Highclere, mais aussi un Tamayuz neveu d'Anabaa Blue. Côté maternel c'est une famille d'origine Strauss qui a souvent visé  la Poule d'Essai. Sa mère Zut Alors comme sa grand-mère Zeiting avec sa soeur Dollep Up, toutes les trois entraînées par Robert Collet. Il fallait bien que cela arrive un jour, et en terrain très souple de préférence. Ce samedi, toutes les conditions étaient réunies pour qu'elle réussisse, mais l'opportunité ne se représentera pas souvent cet été et aller au-delà du mile serait se mettre en danger.  Plusieurs options pour elle, tenter les Coronation Stakes à Ascot ou le Jean Prat contre les mâles, puis le Rothschid. De beaux défis.
Sinon, confirmation du potentiel d'
Heuristique et Wajnah (prétendantes naturelles pour le Sandringham).  Pour Via Ravenna terrain trop souple pour elle,  pas sûr que cela soit une question de distance, et aussi pour Senga qui ne déploie des foulées correctes qu'en bon terrain.

 

Chez les poulains, la surprise a failli venir de Le Brivido qui n'a été battu que par l'extrême témérité de Brametot et le jusqu'au boutisme de son jockey. Derrière eux, l'écart est notoire, et devancer aussi facilement un poulain comme Rivet dénote de la qualité de leur performance.
Pour Brametot, le choix cornélien sera de choisir entre les St James Palace ou le Jockey Club. Si JC.Rouget opte pour ce dernier, il y retrouvera Rivet et surtout Al Wukair. Et si tel est le cas, vu son aptitude à la lutte et au terrain, on est obligé de penser un peu aux Champion Stakes.

 
Inns Of Court, décevant mais pas de façon définitive, Mankib n'est qu'un bon poulain, National Defense devrait rester sur 1200-1400 (à voir ce qu'il pourrait tenter d'ici le Maurice de Gheest pour infirmer cette suspicion de 3 ans ordinaire) et Spotify, à nette distance des duellistes, devra trouver désormais la bonne distance lui permettant de trouver sa voie (et ne pas se fier à la fausse bonne impression de sa victoire sur 1900 psf, redescendre en-dessous de 1600 sera peut-être plus opportun).

 

Durant ce weekend, les anglais ont pris quelques belles places. Pour J.Gosden, Coronet préférant le bon terrain devrait poursuivre à  Royal Ascot ou dans les Oaks, Aidan O'Brien a un peu visé à côté de a cible, mais dans le Saint-Alary, la victoire Godolphin de Sobetsu a été incontestable, et Vue Fantastique bonne seconde devrait tenter le prix de Diane à nouveau face à Sobetsu avant de continuer aux Etats-Unis pour Martin Schwartz.

Prix Saint-Alary/Prix de Diane : beaucoup de pouliches ont participé aux deux épreuves mais les doublés ne sont pas si fréquents, d'ailleurs, on en dénombre seulement trois ces vingt dernières années (Zainta, Sarafina, Stacelita) alors qu'il n'y en avait eu autant durant les années 80 (Harbour, Lacovia, Indian Skimmer). Beaucoup ont manqué de chance en terminant secondes des deux épreuves et la dernière ayant bien réussi en gagnant le Saint-Alary et se classant troisième dans le Diane c'est Silasol en 2013.
Pour
Vue Fantastique, elle devra prouver qu'elle peut faire aussi bien que Northern Trick, Jolypha et Bright Sky.

Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches
Poule d'Essai des Pouliches

Poule d'Essai des Pouliches

Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains
Poule d'Essai des Poulains

Poule d'Essai des Poulains

Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary
Prix Saint-Alary

Prix Saint-Alary

PL PLAT - dans CHRONIQUES