8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 08:09
Jockey Club : la supplémentation

Phelps Win a donc gagné le prix de Guiche presque trop facilement et Plumatic est second en déployant des foulées ordinaires devant un Stunning Spirit un peu décevant.  Et par la manifeste intention de son jockey à ne pas aller chercher Phelps Win, le comportement de Plumatic aurait plutôt avoir avec une possible préparation contrariée, laissant penser ici à une reprise de contact (c'est du moins l'explication plausible au vu de sa ligne droite).

 
Phels Win devra donc être supplémenté dans le Jockey Club pour y participer. Sinon, il devra soit aller vers les Prix Paul de Moussac et Daphnis en rendant un peu de poids à des poulains n'ayant pas gagné Groupe, une décision pas facile compte tenu du nombre de poulains d'André Fabre qui pourraient y prétendre et de la présence d'autres poulains anglais et irlandais.
Ces vingt dernières années, 14 poulains ont été supplémentés et un peu plus de moitié ont réussi à absorber le coût de la supplémentation en terminant dans les quatre premiers. Parmi ceux ci quatre venaient de gagner le prix La Force, et un a réussi à gagner le Jockey Club (
Holding Court en 2000).

 
Pour ce qui est de sa capacité à tenir 2100m, son père Muhtathir n'est pas celui qui offre les meilleures garanties de tenue. Il a été un miler et a quand même bien produit sur distances intermédiaires, notamment de bonnes pouliches comme Satwa Queen, Mauralakana, Rjwa et Little Nightingale, mais aussi  Doctor Dino qui a brillé sur 2400 au plus haut niveau. C'est aussi le père de l'atypique Mille et Mille (mère par Monsun) et le père de mère de Robin Of Navan.
Côté maternel, depuis 50 ans, on ne dépasse pas souvent les 1600, et pour trouver de la tenue avérée au meilleur niveau il faut remonter à 
Glaneuse (3e du Prix de Diane) qui sera la mère de Gold River une gagnante d'Arc. Glaneuse c'est aussi une aïeule d'Akihiro.

 

Henri-Alex Pantall a déjà supplémenté un poulain dans le Jockey Club. C'était en 2003 avec Touch Of Land, un fils de Lando, mais le scénario n'avait pas été du tout le même. Ayant beaucoup couru à 2 ans dans l'Ouest et ayant de la tenue, il aurait pu d'ailleurs tenter le Critérium de Saint-Cloud. A 3 ans, il sera second du Hocquart sur 2400 et sera ensuite acheté par Gary Tanaka qui le supplémentera dans le Jockey Club. Il s'y classera quatrième. Ensuite il fera une très belle carrière en se plaçant dans la Hong Kong Cup et gagnant deux fois le prix Dollar.

Pour Phelps Win, Henri-Alex Pantall et sa propriétaire-éleveuse Nadine Chiari, le coût de la supplémentation c'est 72.000€. En finissant cinquième il rembourse sa propriétaire. En se classant troisième, c'est un gain net de 200.000€, comme l'a fait Dicton l'année dernière. Sinon, il se présente dans un autre Groupe 3 pour gagner un peu plus de 60.000€.
Désormais, quatre semaines pour réfléchir à la meilleure option, le temps de voir les forces en présence mais aussi le temps de voir affluer quelques belles offres d'achat... 

Jockey Club : la supplémentation
PL PLAT - dans CHRONIQUES