1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 20:21
Epsom Derby 2017

Cette année, l'Epsom Derby sera une édition très ouverte. Pas de poulain monstrueux au départ, les deux favoris sont assez neufs, n'ayant pas encore gagné de groupe.  Cliffs of Moher a gagné une listed à Chester et Cracksman un trial à Epsom. Mais ils seront pilotés par F.Dettori et R.Moore. Sinon ce sera une confrontation quasi exclusivement O'Brien - Gosden - Godolphin.

 

cf le détail des préparatoires 

 

Chez Aidan O'Brien, Cliffs Of Moher est le poulain officiel, mais on sait par avance qu'un autre peut lui être supérieur, ne sachant pas toujours vraiment celui qui aura la capacité mentale et physique de digérer le parcours d'Epsom jusqu'au poteau car le sprint commence loin, dés Tattenham Corner.
Ses six représentants ont tous un pedigree supérieur à la normale.
Cliffs Of Moher est proche d'Henrythenavigator, Douglas Macarthur de New Approach, Capri de Diamond Green, Wings Of Eagles de Belle et Célèbre, The Anvil de Beat Hollow et Venice Beach  un frère de Danedream.
Parmi eux une préférence ceux issus de notre élevage, pour
Capri (la monte Hefferman) un poulain gris (c'est l'élevage Lagardère) et Wings Of Eagles (issu de Reboursière et Montaigu, en plus c'est un fils de Pour Moi).
Mais s'il en est un qui peut suppléer Cliffs Of Moher,  c'est aussi
Venice Beach (la monte Donnacha).

Rekindling pour Joseph ne gagnera pas, mais il peut être tout à fait 4-5ème.

 

Chez John Gosden, Cracksman, on ne peut pas être certain que 2400 va être sur mesure pour lui. Crowned Eagle, lui, c'est un fils d'Oasis Dream d'une mère par In The Wings (comme Sri Putra) et qui a produit la championne Midday sur 2400, on peut s'en méfier. Il progresse et L.Dettori l'aura à l'oeil, ayant gagné avec lui à Windsor.
Glencadam Glory, Khalidi ce sera difficile pour eux d'être dans les cinq premiers.
Pealer, lui, est un peu atypique. Ayant débuté second de Monarchs Glen, un autre Gosden, il vient de gagner tout seul à Southwell, une performance sans signification particulière. C'est un fils du Godolphin Campanalogist issu de l'élevage Fahrhof, celui de Paita (qui sera la mère de Pirika), ce qui lui confère la tenue et la robustesse nécessaire pour affronter Epsom avec les qualités de base.

 

Chez Godolphin, Benbatl (Dubawi) un fils de Nahrain, une gagnante d'Opéra, plutôt prometteur mais sans garantie de tenue.
Best Solution par Kodiac, j'y crois peu.
Dubai Thunder, comme Pealer, est de souche allemande, débutant tardif mais impressionnant, de la famille de Fame And Glory. Sans doute un cheval robuste profilé pour 2400, avec de l'avenir, mais sans expérience, ce qui ici peut se révéler rédhibitoire. Mais rien ne lui est interdit, comme de surprendre. 

 

Et parmi les autres partants, Eminent sort du lot, c'est un Frankel de qualité, sans qu'on comprenne bien ce saut dans l'inconnu de 1600 à 2400. 
Permian a le profil séduisant du cheval habitué à lutter, qui progresse encore, mais je ne le vois pas disposer des garanties suffisantes pour aller au bout sans craquer. Salouen est un peu dans le même cas.
Et
Diore Lia c'est une fille de Yeats, une candidate irréaliste qui ne pourra pas à l'évidence succéder à Fifinella la dernière pouliche à avoir gagner le Derby (c'était en 1916). 

 

PL PLAT