18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 19:38
Royal Ascot 2017

Mardi 20
Première journée à Royal Ascot avec les Queen Anne et les St James.
Pour commencer pas de français dans deux des épreuves anglaises le plus cotées. Incompréhensible. Regrettable et navrant..
Toutefois on aura néanmoins
Signs Of Blessing dans les King's Stand, et vu la façon dont il a battu le lauréat des King Stand 2016 à Deauville, il est à l'aube d'une belle saison, et il doit pour cela confirmer face à Lady Aurelia, Washington Dc, Marsha et à nouveau Profitable.

 

Les St James valent surtout par le défi de Churchill face à Barney Roy (de la belle famille d'Exceller et Sakhee), Thunder Snow (un neveu de West Wind) et la capacité de Rivet à se montrer (enfin) à la hauteur de son Racing Post Trophy.  

 

Dans les Queen Anne, il y a bien longtemps qu'il n'y a pas eu autant de partants. Ribchester (dont la rentrée à Meydan est une faute de goût classique chez Godolphin) aura plus à craindre de Mutakayyef et Deauville (qui revient sur le mile) que de Lighting Spear.
Jallotta et Oh This Is Us sont de bons outsiders
Deux chevaux US au départ : une excellente jument,
Miss Temple City, juste un peu moins bonne que Tepin mais ayant battu Mexican Gold, et American  Patriot un Pletcher de 4 ans qui vient de gagner son premier Groupe 1 au prix d'une belle ligne droite. 

 

Pour ce premier jour,  dans les Windsor Castle Stakes, il y aura 24 poulains et pouliches de 2 ans au départ. Impensable chez nous...Il y aura d'ailleurs deux pouliches de Wesley ward. On suivra aussi son Arawak dans les Coventry  Stakes qui court pour Coolmore.


Mercredi 21
Le point d'orgue ce sont les Prince Of Wales avec la confrontation
Jack Hobbs/Highland Reel.
Pour autant, J'ai un faible pour
Ulysses car de souche Niarchos, c'est un fils de Light Shift une gagnante des Oaks et un arrière petit-fils de Northern Trick la double lauréate des Diane/Vermeille.
Scottish est un bon outsider, mais c'est une rentrée.
Et pour
Mekhtaal c'est un défi d'envergure, que de défendre un prix Ispahan face aux King George ou à l'Irish Derby. 
Dans les Jersey Stakes sur 1400 :
Le Brivido devra plus se méfier de Daban que de Dream Castle mais le danger peut survenir d'ailleurs.
Dans les Duke Of Cambridge :  
Qemah et Usherette qui devraient être dans les trois premières.
A suivre
Laugh Aloud car sa mère Opera Comique est une cousine de Lypharita (Diane) et Belmez (King George) c'est la grande descendance de Pearl Cap 
Une curiosité : Greta G, une lauréate des Guinées argentines passée chez John Gosden
Aim To Please peut conserver une place car l'opposition est assez hétérogène.. 

 

Jeudi 22
Dans les Ribblesdale Stakes, on peut préférer nettement
Mori à Alluringly car Mori c'est une fille de Frankel et Midday.
Pour autant John  Gosden aligne quatre pouliches dont
Astronomy's Choice pour la casaque de The Black Princess  dont la 4e mère est la grand mère d'Alexandrova, et deux produits de Foxwedge, Hertford Dancer dont la 3e mère est la mère d'Invincible Spirit et Gracious Dana de la belle famille de Lypharita comme Laugh Aloud.
Dans la Gold Cup,
Order Of St George, grand favori. En danger avec Simple Verse et Endless Time qui ont fait une bonne rentrée à York, ou encore Big Orange en très grande forme à Sandown.

 

Vendredi 23 
Commonwealth Cup :
Caravaggio imbattable ? A priori ce sera difficile de le battre car il me parait plus fiable que Churchill. En tout cas, un défi intéressant pour le Ward Bound For Nowhere en espérant qu'il y ait lutte. Et Blue Point ou Harry Angel sans doute moins brillants pour imiter Barney Roy.
Tis Marvelous doit progresser sur sa rentrée et peut surprendre.
Quant à Straight Right, ce sera très compliqué de terminer dans les trois premiers.
Coronation Stakes :
Précieuse supplémentée face à Winter, Dabyah et l'américaine La Coronel (avec Florent Géroux), un beau défi et une Poule d'Essai à défendre face aux Guinées. Tout est possible sur la base des lignes avec Roly Poly..

 

 

PL PLAT - dans CHRONIQUES