4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 10:44
Signs Of Blessing

Signs Of Blessing

Des Maurice de Gheest, il y en a des excellents et des très moyens, il y a eu les séries mythiques de Marchand d'Or et Moonlight Cloud. Il n'a surtout pas le prestige du Jacques Le Marois car il est autorisé aux hongres et aux femelles, et depuis fort longtemps s'y retrouvent en général toutes les vélocités possibles, et c'est la raison pour laquelle on trouve peu, à son palmarès,  de chevaux ayant fait carrière comme étalon notoire (parmi les derniers on peut citer Whipper et King Charlemagne et c'est peu). De plus les 3 ans n'y sont pas souvent à la fête.

 

Cette année ne déroge pas à la règle, à la différence près que Caravaggio, invaincu jusqu'à sa July Cup opposé à Fas et l'américain Bound For Nowhere c"est déjà en soit un beau programme. Ce sont trois 3 ans capable d'affronter des hongres comme Signs Of Blessing, Magical Memory et Brando.

 

Une petite nouvelle, Rosa Imperial une pouliche d'André Fabre pour Godolphin issue d'une très bonne et très vieille filière néo-zélandaise (c'est une fille de Pivotal).

 

The Right Man gagnant de l'Al Quoz Sprint, Tupi, Aclaim vus dans les Diamond Jubilee peuvent accrocher une place.
Une toute petite place envisageable pour l'ex Rouget Zalamea.

PL PLAT - dans CHRONIQUES