11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 21:53

PRIX D'AUMALE
GROUPE III  1.600 mètres, pour pouliches de 2 ans


Un défi à relever pour la future gagnante de ce prix d'Aumale. Réaliser le doublé avec le Marcel Boussac. Doublé qui n'a pas été réalisé depuis plus de trente ans, c'était avec Play If Safe en 1981 une pouliche entraînée par François Boutin et appartenant à Diana Firestone une propriétaire américaine possédant le haras de Gilltown Stud en Irlande, haras qu'elle vendra à l'Aga Khan à la fin des années 80.
S'il est une particularité de ce prix d'Aumale c'est celui d'avoir à son palmarès des pouliches qui deviendront de grandes poulinières. Parmi ces gagnantes, on trouve Rivière d'Or qui sera la mère de Gold Splash (qui gagnera le Marcel Boussac) et surtout la grand mère de Goldikova. On trouve également Coup de Folie, la mère de Machiavellian et de Coup de Génie, Air Distingué la mère de Vettori, Dunette la mère de French Glory et plus récemment Joyeuse Entrée la mère de Tin Horse.

Au départ cette année, deux pouliches invaincues. Peace Burg par le jeune étalon Sageburg qui s'est imposée dans une B assez sûrement après avoir attendu, battant Alterite qui vient de survoler le Critérium de l'Ouest à Craon. Excellentes lignes. + Single une Wertheimer qui a débuté victorieusement à Deauville dans le prix des Marettes, sans avoir eu un parcours favorable et uniquement montée aux bras. Single c'est la soeur de Zantenda lauréate du prix d'Aumale, ex espoir décevant cette année.


Face à ces deux pouliches prometteuses, une certaine Flotilla entraînée par Mikel Delzangles qui a débuté gentiment puis a survolé un lot à Clairefontaine en battant notamment Molly Mara une Rouget qui a été gagné une belle course à Baden-Baden un mois plus tard. Peut-être la vraie révélation de ce prix d'Aumale.
Pour une belle place, pourquoi pas Koonunja qui a des lignes intéressantes, avec la Rouget Khadima. Elle a tenté le prix du Calvados. Je l'aime bien car c'est le premier produit de Believe Me, une pensionnaire de Jean-Marie Béguigné qui n'a pas été justement récompensée ne parvenant pas à gagner son groupe alors qu'elle avait été seconde du Saint-Alary. 
Kensea a gagné facilement à Vichy mais avec des lignes peu flatteuses.

Coté opposition anglaise, elle sont trois. Pas des terreurs, en tous cas pas des pouliches à profil classique dans  leur pays mais venant en France affronter des pouliches qui ont encore tout à prouver. 
Indigo Lady (par Sir Percy) est une pensionnaire de Peter Chapple-Hyam qui a gagné facilement à Yarmouth mais dans un lot faible. Difficle donc à juger. Quant à Redressethebalance et Savanna La Mar elles ont des lignes similaires, mais avantage toutefois à Savanna La Mar qui a devancé Purr Along une pouliche qui a gagné chez nous le prix du Calvados.

 

1 Peace Burg     I. Mendizabal     1'41''03
2 Single     O. Peslier     TETE
3 Indigo Lady     C. Soumillon     1 1/2
4 Meri Shika     T. Jarnet     1/2
5 Flotilla     G. Benoist     3/4

 


PRIX D'ARENBERG
GROUPE III, 1.100 mètres, pour 2 ans

 

1 Cay Verde     M. Harley     1'05''22
2 Baileys Jubilee     I. Mendizabal     4 1/2
3 Aksil     G. Benoist     4
4 Complimentor     U. Rispoli     1 3/4
5 Sorry Woman     F. Veron     15

 

PL AT - dans COURSES DE GROUPE