29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 13:47

Le Critérium International, c'est la vraie dernière vraie belle épreuve de l'année (je met de côté les dernières, à la limite on peut suivre le prix Miesque..)

Et c'est une lapalissade d'affirmer que le Critérium International est souvent la merci de nos voisins d'outre-Manche , la moitié des dernières éditions ces huit dernières années étant tombé dans leur escarcelle (que des Irlandais, 3 O'Brien + 1 Bolger). Avant lui, iI y avait le prix de la Salamandre dont il se sont également facilement emparés  après la disparition de François Boutin.

Cette année, quatre prétendants (que des anglais) avec à priori pas leurs meilleurs 2 ans, deux n'ont même pas été vus dans une épreuve de groupe alors que le programme anglais est quand même bien fourni en la matière. Surprenant qu'O Brien n'en ait pas présenter un ou deux, sur la dizaine qui pourrait prétendre faire à minima un podium ici.

Le plus connu pour nous, c'est le Hannon Burnt Sugar qui a fini bon 4e du Lagardère, donc à priori le plus dangereux, avec dans un pedigree surout axé sur la vitesse.

Vert de Grece  pour Roger Varian a peu couru mais il a pour lui de s'être classé second de Gleneagles dans les Futurity Stakes. C'est un fils de Verglas et un arrière petit fils d'une gagnante des Guinées irlandaises. Un profil de miler pur et dur. 

Johnny Barnes qui a gagné son maiden à Leicester dans un petit lot, c'est un frère d'Albisola, souche Oldham, celle de Romildo (pr Ganay).

Master Apprentice  pour Andrew Balding (l'entraîneur d'Elm Park) est un 3/4 frère de Lille Langtry, famille de Great Commotion, et ayant pour aïeule Noble Lassie la mère de Vaguely Noble. Un pedigree éloquent, mais des performances assez peu explicites. A gagné son maiden au bout de la troisième tentative. Moyennement engageant..

 

Oui, mais, il y a cette année Alea Iacta qui a gagné le Thomas Bryon sans opposition, en battant quand même un Abdullah qui avait gagné son maiden facilement.  Fille d'Invincible Spirit, petite fille d'Alborada (qui a réalisé le doublé dans les Champions Stakes, elle sera aussi la mère d'Albion qui avait posé pas mal de problèmes à A.Fabre..), souche Aga Khan de la grande Mumtaz Mahal. Sa grand-mère Alvarita a gagné le prix Petite Etoile (encore une référence Aga Khan). Cette dernière croisée souvent avec Hernando l'étalon maison (hélas mort en 2013), le croisement avec Galieo a donné Almiranta la mère d'Alea Iacta. Un profil de championne, un comportement de championne, donc on a attend une performance éblouissante.  Peut-être la vraie et seule chez les 2 ans en France.

Kenfreeze s'est montré  précoce mais ayant affronté des lots moyens, a montré ses limites.

 

Cherek a beau être un Aga Khan, pas un profil de champion, par Paco Boy

Sherlock est un bon cheval alemand, sans plus

Wag'N Tail est un espagnol supplémenté qui a devancé le Rouget Romeo Lima bon 4e du prix La Rochette, ce qui lui donne le droit de tenter sa chance et de s'intercaler entre deux anglais.

PL AT - dans COURSES DE GROUPE