12 juillet 2014 6 12 /07 /juillet /2014 05:27

Après un Deustche Derby avec une belle surprise à la clé, celle d'un Sea The Moon invaincu ayant survolé l'épreuve avec une telle désinvolture talentueuse qu'il n'est facile d'y voir de la graine de champion, voici le Grand Prix de Paris avec des prétendants aux parcours trés hétérogénes mais finalement assez intéressant.

A l'affiche The Great Gatsby parti pour tenter un doublé non réussi depuis 2005, date à laquelle le Jockey Club a été amputé de 300m. Face à lui, un Prince Gibraltar ambitieux (préservé par obligation) qui devrait être à la hauteur de sa réputation.

Au départ 3 des 5 premiers d'un prix du Lys serré dominé du départ à la fin par un Dalakhani tardif (Guardini) entraîné en Allemagne issu de l'élevage Ullmann (celle de Gateway) venant d'une famille Wertheimer celle de Gay Minstrel et Gold River). Avec Free Port Lux un bon 3 ans mais suspecté d'une tenue faillible (fils d'Oasis Dream..) et Auvray un Le Havre légerement contrarié dans le prix du Lys (même élevage prestigieux du Gestüt Schlenderhan comme Sommerabend..)

Le Ferland Machucambo est le genre de poulain sérieux dont la candidature vaut par le fait d'avoir battu deux bons chevaux (Bodhi et Double Look) et d'avoir pris de l'argent facilement au Bouscat et à Toulouse. C'est un fils d'Anabba Blue apte au souple issu d'une bonne famille de chevaux endurants (c'est aussi le même sang maternel que Sakhee et Celestial Storm). 

Au départ également un Gosden sorti de nulle part (Marzocco, d'une souche Us solide) battu par un petit-fils de la Wertheimer Bellarida et ayant fait bonne figure dans le Queen's Vase (on peut s'en méfier) et un Prince Nomad dont la participation doit plus à l'insistance de son propriétaire  (c'est un frère de Kreem)

Et deux Fabre formatés pour exceller sur 2400 : Golden Guepard (un frère de Golden Lilac) par Hurricane Run et Gallante par Montjeu.

 

Lundi se déroulera le Jean Prat avec des 3 ans de qualité (Prestige Vendôme, Charm Spîrit) face à des anglais de niveau Groupe 1 (Shifting Power, Muwaary, Yuften).

Attention à Yuften (cf voir son maiden à Newmarket et il n'a pas eu un bon parcours dans les St James's..) issu d'une souche Us (avec un vainqueur de Breeder's Cup Mile (Opening Verse)

Shifting Power descend d'une famille Boussac (Rayseka, Rilasa..) dont l'aieule Astana a été la mère de la championne Crepellana.

Chacun des anglais peut potentiellement gagner. 

Le Gauvin Calling Out (même famille que Naaqoos) aura fort à faire mais il peut être 3-4 eme..

Ce sera encore plus dur pour La Hoguette..

PL AT - dans CHRONIQUES