16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 09:47

Trevethjarnet2p

 

Affluence record parait-il pour ce prix de Diane ! Je doute que cela soit pour les courses.  La preuve en est que 15 jours auparavant, il y avait à priori trois fois moins de spectateurs.
Quoi qu'il en soit, sur la piste, un vrai beau spectacle. Et l'éclosion d'une vraie championne avec Trêve,  flambeau rougeoyant du Quesnay, laissant les meilleures pouliches françaises exsangues, impuissantes devant une telle envolée.


Naturellement, difficile de prévoir une telle supériorité, l'abaissement du record de la course, pour une pouliche, certes invaincue, qui avait gagné à Saint-Cloud face à des consoeurs balbutiantes toujours maiden.
En regardant son pedigree de près, on pouvait se douter un peu d'un vrai potentiel. D'une part elle est affiliée par sa souche maternelle à la championne Triptych. Sa mère Trévise était une pouliche rapide par Anabaa qui s'était placée dans le prix du Bois, ayant donné comme poulinière le bon Trois Rois, 3eme du Greffuhle mais ayant fait de la figuration dans le Jockey Club (il a été vendu à Dubai pour réaliser une carrière d'anonyme). Sa grand-mère Trevillari n'a jamais gagné, elle na surtout donné de bons chevaux de handicap, notamment par Anabaa un certain Tsigane qui avait pris une bonne place dans le prix du Palais Royal.
C'est par son arrière grand-mère Trevilla que la classe transparait. D'une part car c'est une soeur de Triptych et d'autre part , elle a  produit une gagnante du Saint-Alary (Treble).
Motivator, le père de Trêve, qui a été  étalon en Angleterre depuis 2006 vient d'ailleurs d'intégrer le Haras du Quesnay depuis cette année. C'est son 2eme gagnant de groupe 1 (après Ridasiyna qui a gagné le prix de l'Opéra) et cette victoire va rehausser nettement son prestige et valeur, notamment en tant que très bon continuateur de Montjeu.
Désormais, Trêve va devoir confirmer au plus haut niveau. On pense à l'Arc (mais où elle n'est pas engagée) mais sans doute plus au prix Vermeille et  quelques courses prestigieuses en Angleterre (Nassau et Yorkshire Oaks).

A l'entraînement chez C.Head-Maarek, Trêve a une soeur cadette née en 2011 par Mr Sidney. Elle devrait en principe débuter cette année.

 

Chicquita, deuxième, une belle surprise aussi. Pouliche fantasque, elle a réussi l'exploit de devancer Sisasol et Esotérique, s'amusant à l'occasion à bouleverser la hiérarchie des pouliches de 3 ans. Elle est engagée dans les Oaks irlandais qui auront lieu dans un mois au Curragh.

 


Si C.Head-Maarek et Thierry Jarnet ont été incontestablement les vedettes de cette journée du prix de Diane, Khaled Abdullah n' a pas été en reste car eux de ses pensionnaires, deux purs produits de son élevage, ont gagné les deux autres groupes.
Dans le prix du Lys, Flintshire, pourtant  battu par un Delzangles moyen début juin, après une sage course d'attente s'est détaché irrésistiblement aux 200m laissant Park Reel totalement dépité. C'est le moins qu'il pouvait faire, au vu de son pedigree, étant fils de Dance Routine dauphine de  Bright Sky dans le prix de Diane, et neveu d' Apsis.
Dans le Prix Bertand du Breuil, Mansail, un frère du champion Rail Link, lauréat facile du Matchem à 3 ans, avait avant la course la qualité pour gagner  face à une concurrence assez moyenne. Ce qu'il a fait, sans état d'âme....

PL AT - dans CHRONIQUES