12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 22:15
Prix Guillaume d'Ornano 2017

Ce prix Guillaume d'Ornano a pris de l'ampleur depuis les victoires de New Bay et Almanzor, notamment avec des allocations trois fois supérieures au Eugène Adam (une bizarrerie d'ailleurs car ici en plus les poulains classiques ne sont pas pénalisés).

Donc, logiquement Brametot pourrait bien être le troisième gagnant de Jockey Club à gagner l'épreuve alors que cela ne s'était jamais produit depuis 2005. Si tel était le cas, le d'Ornano serait aux portes des Groupes 1 et pourrait venir à terme un peu en concurrence  avec les International Stakes en  attirant certains 3 ans étrangers (si tant est que les allocations soient au moins doublées). L'épreuve pourrait aussi être ouverte aux 4 ans et plus.
Recoletos aura son terrain mais aura face à lui Brametot. Il pourrait y avoir lutte mais s'il venait à le devancer,  il est fort possible que certains projets seraient contrariés.

 

Pour André Fabre, quatre candidats aux profils bien différents. Soleil Marin un poulain Godolphin de souche Wertheimer (sa mère Sous-Marine a une propre soeur cadette dont la fille La Joconde aussi par Kendargent est à l'entraînement chez A.Fabre).  Il a gagné un François Mathet de faible niveau, un Noailles peu relevé, et dans le Jockey Club il a été inexistant. Difficile de le voir gagner.
Avilius, lui avait été engagé dans le Greffuhle mais pas dans le Jockey Club. Il a fait un bon Eugène Adam.
Last Kingdom, c'est la valeur montante. Lauréat du Daphnis, il a même été engagé dans les Champion Stakes. C'est un Frankel d'une mère par Kingmambo exactement comme Eminent.
Mask Of Time, à priori, n'est pas là pour gagner. Il a néanmoins battu le poulain de Pia Brandt qui ne pouvait pas courir le Grand Prix de Paris.

 


Eminent, passé de 1600 à 2400 puis 2000 a plutot déçu depuis ses Craven Stakes même s'il s'est bien placé dans le Derby. Il devrait quand même être plus dangereux que Salouen un dur à cuire  qui a raté toutes ses tentatives cette année et qui pense pouvoir trouver en France une opposition moindre lui permettant d'escompter au mieux une troisième place.

PL PLAT - dans CHRONIQUES
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 16:42
Taareef

Taareef

Cette année, un seul 4 ans pour affronter les 3 ans. La proportion des 3 ans face aux 4 ans, cela dépend des années, en fonction de la qualité des chevaux d'âge sur le mile. En 1993, il n' y avait même que des 3 ans au départ.

 

Taareef, le 4 ans a gagné quatre groupes depuis sa Poule d'Essai dont un Daniel Wildenstein plutôt faible, mais il a amplement le droit de se présenter ici, d'ailleurs il n'a pas trop le choix car même le prix Quincey lui est inaccessible. Même si ce ne sera pas simple pour lui de rendre du poids au lauréat du Jean Prat, comme les International Stakes ont été préférés pour les gagnants des Guinées et des St James (Churchilll et Barney Roy) et que Ribchester, après sa défaite dans les Sussex, fasse une pause jusqu'aux Queen Elizabeth II fin octobre pour viser ensuite le Breeders 'Cup Mile, l'opposition n'est pas finalement aussi forte qu'elle aurait pu l'être. 

Pour les français, Thunder Snow représentera une opposition sérieuse. C'est l'école de la persévérance. Pour autant un seul opposant étranger dans une telle épreuve n'est pas de nature à en faire une grande édition.

 

Chez les 3 ans d'André Fabre, le poulain de classe c'est Al Wukair, mais comme il a été bien battu par Taareef dans le Messidor, on peut craindre qu'il ait laissé quelques forces dans les Guinées. En plus il a la fâcheuse habitude de prendre des départs moyens.
Pour
Inns Of Court c'est l'inverse, il progresse sans avoir eu à battre des terreurs sur 1400m (Attendu quand même..). On ne peut pas être sur qu'il progresse encore sur 1600.
Trais Fluors, c'est un miler avéré, un peu trop attardé dans le Jean Prat pour menacer Thunder Snow mais avec le potentiel pour gagner. 

 

Pour Gold Luck, si l'objectif était d'affronter les mâles plutôt que les femelles du Rothschild, la logique est ici respectée, puisque Roly Poly n'a pas été maintenue. Pour elle, la charge symbolique de sa présence  vaut par le fait qu'elle est une soeur de Goldikova et que son frère Anodin avait du s'incliner contre Kingman..

PL PLAT - dans CHRONIQUES
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 10:44
Signs Of Blessing

Signs Of Blessing

Des Maurice de Gheest, il y en a des excellents et des très moyens, il y a eu les séries mythiques de Marchand d'Or et Moonlight Cloud. Il n'a surtout pas le prestige du Jacques Le Marois car il est autorisé aux hongres et aux femelles, et depuis fort longtemps s'y retrouvent en général toutes les vélocités possibles, et c'est la raison pour laquelle on trouve peu, à son palmarès,  de chevaux ayant fait carrière comme étalon notoire (parmi les derniers on peut citer Whipper et King Charlemagne et c'est peu). De plus les 3 ans n'y sont pas souvent à la fête.

 

Cette année ne déroge pas à la règle, à la différence près que Caravaggio, invaincu jusqu'à sa July Cup opposé à Fas et l'américain Bound For Nowhere c"est déjà en soit un beau programme. Ce sont trois 3 ans capable d'affronter des hongres comme Signs Of Blessing, Magical Memory et Brando.

 

Une petite nouvelle, Rosa Imperial une pouliche d'André Fabre pour Godolphin issue d'une très bonne et très vieille filière néo-zélandaise (c'est une fille de Pivotal).

 

The Right Man gagnant de l'Al Quoz Sprint, Tupi, Aclaim vus dans les Diamond Jubilee peuvent accrocher une place.
Une toute petite place envisageable pour l'ex Rouget Zalamea.

PL PLAT - dans CHRONIQUES
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 21:43
Sussex, Nassau Stakes 2017

Sussex Stakes
Lutte au sommet entre
Ribchester et Churchill, à savoir maintenant si Ribchester lauréat des Lockinge et des Queen Anne pourra mieux se défaire de Churchill que de The Gurkha avec trois kilos de plus. Pour Ribchester (qui sera en principe emmené par Toscanini) l'enjeu est aussi de taille, celui d'égaler Frankel en gagnant la même année Lockinge, Queen Anne et Sussex Stakes.
Et pour
Zelzal, le défi est encore plus relevé. Un Jean Prat à défendre. De plus, les Sussex se gagnent souvent à la corde et un finisseur comme lui  ne devra pas être tenu trop loin, ni trop prêt par L.Dettori. Un exploit si Dettori trouvait le bon timing pour qu'il finisse devant les 3 ans. 

 

Ne pas oublier Lancaster Bomber pour suppléer Churchill. Cf ses performances dans les Guinées et les St James. C'est lui qui va mener la danse. Aller le chercher quand il sera calé le long de la lice ne sera pas une sinécure. La surprise ne peut venir que de lui..Quand on pense que sa mère a été vendue 10.000€ alors qu'elle venait de produire Excelebration...

 

Lightning Spear c'est toujours un 3-4 eme potentiel. Kool Kompany et Zonderland surprendraient beaucoup en faisant mieux. Here Come When est loin de son niveau de 2015.

 

Nassau Stakes
Tous contre
Winter
Avec So Mi Dar et Shutter Speed, les deux Gosden. Pour
So Mi Dar grosse rentrée depuis son semi-échec dans l'Opéra. Quant à Shutter Speed, c'est la seule à avoir battu  Enable cette année.
Mais aussi
Wuheida. Issue de la très belle lignée de Malindi une soeur de Nasrullah, avec dans sa descendance Oh So Sharp, Shantou et Ameerat, cette gagnante du Boussac a fait une très belle rentrée dans les Falmouth Stakes.
Nezwaah traverse une période de forme maximale, et à 4 ans, elle est meilleure que jamais...
Hydrangea avait battu Winter en début de saison et peut donc en théorie faire l'arrivée ici, elle fait partie des filles de Galileo issue d'une mère par Pivotal comme Rhododendron qui a gagné les Oaks. 
Queen's Trust est une pouliche de 4 ans régulière qui a pour elle d'avoir battu Lady Eli à Santa Anita. Elle vient de montrer des progrès notoires dans les Prince of Wales contre les mâles.
Sobetsu qui a le profil d'une caractérielle intermittente.

 

Winter est pour la première fois rallongée. Elle a de la vitesse côté maternel. Sa cinquième mère Caterina est la mère de Cricket Ball lauréat du Maurice de Gheest mais ausi l'arrière grand-mère de Mubtaker second de l'Arc de Dalakhani. Caterina c'est aussi la soeur ainée de Scottish Rifle un gagnant d'Eclipse Stakes. Sa quatrième mère Ancient Regime est une gagnante du Morny. Comme c'est une fille de Choisir (Danehill Dancer) c'est un profil entre Alice Springs et Rain Goddess attestant de sa capacité à avaler les 2000m sans difficulté (cf sa démonstration dans les Guinées irlandaises).

 

Malheureusement, eu égard aux fortes pluies tombées à Chichester, Churchill n'a pas couru les Sussex et Shutter Speed, Nezwaah, Wuheida ont été déclarées non partantes dans les Nassau Stakes, ce qui diminue fortement l'intérêt de l'épreuve... 

..

PL PLAT - dans CHRONIQUES
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 22:51

Ce Rothschild, en plus d'être une très belle édition, sera cette année sous le signe de l'étalon Dark Angel avec trois de ces filles au départ.
Dark Angel c'est l'étalon à la mode  dont le prix de saillie a été multiplié par dix depuis 2011 grâce à des petites bombes comme Lethal Force, Mecca's Angel et plus récemment Gutaifan et Harry Angel. Parmi elles,
Dame du Roi qui vient de faire une bonne rentrée dans le prix Amandine mais pas vraiment suffisamment significative pour la voir lutter avec les meilleures.

 
La plus en vue sera la Gosden
Persuasive qui n'a pas couru depuis dix mois. En théorie, capable de gagner, c'est une placée des Matron Stakes entre Alice Springs et Qemah dont la quatrième mère Cairn Rouge (une gagnante des Champion Stakes) a dans sa descendance modeste comme meilleure élément Ajanta une pouliche lauréate des Guinées et Oaks tchèques. John Gosden c'est 100% de réussite dans le Rothschild avec les deux victoires d'Elusive Kate.
Pour
Realtra de Roger Varian (dont c'est la première participation) une petite place sera visée.

Qemah vise le doublé. Pour cela, elle devra prendre le dessus sur Roly Poly qui peut faire nettement mieux qu'Alice Springs (toutes deux ont  gagné les Falmouth Stakes, tout comme Elusive Kate) et sur Usherette
Danger aussi avec
Arabian Hope, cette nouvelle venue parmi les reines du mile, une Godolphin de pure souche américaine dont l'aïeule Best In Show est à l'origine d'une lignée avec Redoute's Choice, El Gran Senor, Spinning World, Xaar et Peeping Fawn (c'est aussi une petite nièce de Rags To Riches).

 

Pour Syoushake, course visée depuis sa rentrée dans le Muguet. Elle monte en condition. Mais vu l'opposition, la voir gagner semble difficile.
Via Ravenna est passée de la Poule d'Essai au Ris Orangis, elle peut prétendre à une 3-4eme place, pas mieux. 
Quant à
Furia Cruzada c'est une jument qui a été, un temps, entraînée par John Gosden (elle s'était classée seconde d'Usherette à Ascot l'année dernière) mais dont le niveau actuel ne permet pas de la voir jouer  un premier rôle.

PL PLAT - dans CHRONIQUES