6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 18:53
Cloth Of Stars

Cloth Of Stars

Prix Greffuhle : seulement trois vrais opposants pour arrêter la progression de Robin Of Navan? Progression qui a d'ailleurs surpris aussi le jeune Harry Dunlop, celui-ci ayant décidé que son acclimatation sur le gazon français valait bien d'ambitionner le Jockey club et le Grand Prix de Paris. Incommensurables espoirs pour ce fils de John Dunlop qui dit avoir rêver longtemps de grandes victoires futures en regardant le poster de la championne Salsabil (une des rares pouliches à avoir gagné le Derby irlandais) qui trônait en bonne place dans sa chambre. Robin Of Navan est de la même famille que Shirley Heights le double lauréat de Derby pour Lord Halifax.
Cloth Of Stars et Le Juge pourraient bien lui griller la politesse, surtout Cloth Of Stars dont j'ai le sentiment qu'il chemine à son rythme vers le 14 juillet. Apilobar estampillé avec le label low coast "Cagnes" ayant battu un Fabre lauréat déclassé à Compiégne, et avec un vrai leader, va devoir montrer de quoi il est réellement capable.


Dans un prix de Guiche dédaigné, Almanzor est sûrement moins estimé qu'à 2 ans mais ambitionner de faire d'un Wooton Bassett un poulain qui se prépare au Jockey Club me parait pour le moins bizarre, à moins que sa souche Aga Khan garante de tenue (celle de Darsi) l'autorise à y croire encore un peu.
Face à lui le Wertheimer
Ankle rôdé dans le Sud-Ouest et Cagnes, ne gagnant son maiden que très tardivement, frère d'Evaporation qui n'avait pas dépassé 1600. Floodlight un Fabre par Medaglia d'Oro d'une souche nord-américaine EP Taylor avec un peu de marge et Gardol City d'origine Wildenstein, celle de Peintre Célébre, qui sort d'un handicap sur sable.
Un prix de Guiche à quatre partants, il y en a eu avec des vainqueurs pas si mauvais que ça comme en 1970 avec Stintino qui terminera troisième du Derby de Nijinsky, en 1984 avec Yashgan second de l'Ispahan de Sagace et en 1989 avec Val des Bois second de l'Ispahan de Creator. De quoi laisser espérer un peu que cela ne soit pas qu'une simple parenthèse.

PL PLAT - dans CHRONIQUES
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 19:40
Rowley Mile - Air Force Blue - Galileo Gold
Rowley Mile - Air Force Blue - Galileo Gold
Rowley Mile - Air Force Blue - Galileo Gold

Rowley Mile - Air Force Blue - Galileo Gold

Pour ces Guinées 2016, que de l'inédit...
Galileo Gold a gagné de drôles Guinées avec les trois prétendus meilleurs 2 ans aux trois dernières places comme s'ils avaient été guidés par un même esprit d'abdication contagieux. Surtout Air Force Blue, méconnaissable, comme trahi par un pedigree entaché d'imperfections.
Maintenant Hugo Palmer va devoir choisir le futur de Galileo Gold. Tenter le Derby sur la base d'un pedigree avec l'ambiguité d'un père qui limite au mile (hormis l'exception Mandesha) et d'une souche maternelle qui est traversée par Floripedes la mère du crack Montjeu. Aller vers le plus facile en s'alignant dans les Saint James's. Tout en sachant qu le Derby s'annonce plutôt ouvert (à voir ceux qui passeront par les Dante Stakes).


Chez les pouliches, de l'inédit avec les trois O'Brien dans l'ordre escompté. Trois filles de Galileo,
Minding loin au-dessus des autres, dominatrice, par une fille de Danehill Dancer (meilleure que Wedding Vow) tout comme Alice Springs et Ballydoyle par une fille de Storm Cat comme l'était Gleneagles. Trois futures poulinières à répartir judicieusement entre Guinées irlandaises, Coronation Stakes, Diane, Nassau Stakes et Oaks. L'éventualité kamikaze de présenter Minding dans le Derby a même été envisagée. La dernière à l'avoir gagné a été Fifinella il y a tout juste un siècle et en 1975 Nobiliary la protégée de Nelsun Bunker Hunt s'y était classée seconde de Grundy. Nobiliary était une fille de Vaguely Noble, un Arc Winner dont la mère est Noble Lassie, la sixième mère de Minding...
Midweek s'est bien défendue sans que l'on sache vraiment si sa performance doit plus à un problème de tenue (par Motivator, certes, mais son frère Confront n'avait pas été au-delà du mile) ou par manque de qualité ou encore de l'inexpérience à lutter.
Très belle performance aussi d'
Usherette (famille de Verveine) dans les Dahlia Stakes. A suivre à Royal Ascot.

A Goodwood, à noter la belle performance de
Blond Me une 4 ans de la famille de Conduit par sa 3e mère Well Head.
Sinon le Ganay a été capté facilement par
Dariyan devant Silverwave, ce qui ne devrait pas trop impacter son rating s'ils confirment le reste de l'année au meilleur niveau, mais un rating encore bien loin des Prince Of Wales, l'épreuve européenne de référence.
Et dans le Muguet,
Vadamos s'est payé le luxe de distancer une Ervedya qui a fait une rentrée honorable, du moins suffisamment digne pour la voir tenter les Queen Anne et dans la foulée les Falmouth Stakes (et/ou le Rothschild) tandis que Vadamos pourrait bien viser le Jacques Le Marois.

PL PLAT - dans CHRONIQUES
28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 18:53
Johannes Vermeer, Stormy Antarctic

Johannes Vermeer, Stormy Antarctic

Chez les poulains, la famille O'Brien ne tarissant pas d'éloges sur Air Force Blue, cela fait de lui à priori un épouvantail. Certes, la puissance développée dans les Dewhurst a été démonstrative, Massaat ne pouvant que le regarder s'éloigner, mais le mile à Newmarket, ces 200m supplémentaires, ce n'est pas rien pour un poulain qui n'a pas la carte de visite pour se présenter sur 2000m. Et n'oublions pas que Buratino l'a battu facilement en juin, lui qui, bien que fils d'Exceed and Excel, a un peu de tenue par sa grand-mère qui est par Sadler's Wells. Son arrière grand mère est la mère de Danehill Dancer et sur lui pèse l'épée de Damoclès d'une précocité sans lendemain.
Par contre
Stormy Antarctic a le profil idéal au vu de ce qu'il vient de faire dans les Craven Stakes et il apparait comme l'opposition la plus plausible pour faire douter Air Force Blue.
Galileo Gold a un profil intéressant. Par Paco Boy et une mère par Sadler's Wells. Mais une ligne défavorable avec Emotionless.
Marcel quant à lui, a gagné un Racing Post Trophy moyennement convaincant.
Massaat est limité en tenue (bien que famille avec Toulon un lauréat du Saint Leger).
Herald The Dawn n'a pas à priori les moyens d'inverser la tendance d'une précédente confrontation.

Ribchester, c'est un cheval avec de la qualité mais fait pour réussir sur 1200-1400 (cf sa victoire dans les Mill Reef Stakes)
Air Vice Marshal, l'autre O'Brien, c'est la lignée d'Imprudence implantée aus USA. Précoce, peu couru, grosse rentrée. Imprévisible.

Dans le lot des figurants qui ne devraient pas terminer sur le podium :
First Selection, même s'il a bien couru dans le Lagardère, est surtout un poulain précoce.
Zonderland c'est un petit fils de la championne Russian Rythm (c'est aussi un cousin de Marenko qui vient de gagner les Fred Darling Stakes) fait pour aller vite et surtout pas sur le Rowley Mile.
Zhui Feng c'est la famille Wertheimer via Bellarida acquise par G.Strawbridge qui sera la mère d'In Clover (la mère de We Are).

Rien à retenir chez Kentuckyconnection

Turret Rocks

Turret Rocks

Chez les pouliches, la confrontation promet d'être intense avec trois O'Brien qui avaient outrageusement dominé les Moyglare Stud. Des trois, Minding a l'avantage d'envisager ces Guinées comme une étape vers les Coronation et Nassau Stakes, ayant montré qu'elle pouvait aller sur 2000m au contraire de Ballydoyle qui pourrait bien être cantonnée au mile. Alice Springs est plutôt un faire-valoir, avec un petit potentiel d'Oaks.
Dans les Filles Mile,
Nathra a suivi Minding comme son ombre sans pouvoir l'empêcher de s'échapper. Le mile, c'est un peu limite pour elle.

Lumiere a quasi fait un sans-faute à 2 ans sur 1200. Sur le mile, cela peut être celle qui va lutter avec Minding. Par Shamardal et d'une mère par Tobboug. C'est la famille de Bernstein, Della Francesca et Buckpasser. 
Jet Setting aura pour elle d'avoir déjà couru deux fois cette année. Son pedigree est composé de vitesse et de précocité mais il parait improbable qu'elle fasse mieux que 5-6ème. Illuminate n'est pas profilée pour un mile aussi dur.
Turret Rocks a le profil séduisant d'une mère par Galileo (identique à celui de Qualify) d'une excellente filiation Wertheimer par Rivière d'Or la grand-mère de Goldikova. Pour elle, à priori compliqué d'aller pousser dans ses retranchements Minding, mais elle peut être devant Ballydoyle.

Et je ne condamnerais pas encore Aljazzi sur sa rentrée dans les Fred Darling Stakes, ses débuts ayant été spectaculaires. 

Par contre compliqué pour Blue Bayou, Fireglow et d'autres. Une place possible pour Robanne.

Face à ces pouliches, Midweek (Motivator) tente un vrai défi. Sa rentrée dans l'Imprudence était juste ce qu'il fallait, un apprentissage nécessaire, devant de bonnes pouliches, avec l'impression qu'elle n'a pas tout montré. Côté pedigree, du meilleur Abdullah, c'est une nièce d'Elmaamul (un gagnant d'Eclipse et de Champion Stakes) et une cousine de Midday. Elle a le profil pour aller sur des Nassau Stakes, le Diane ou des Oaks.

PL PLAT - dans CHRONIQUES
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 18:09
Prix de Fontainebleau
Prix de Fontainebleau
Prix de Fontainebleau
Prix de Fontainebleau
Prix de Fontainebleau
Prix de Fontainebleau
Prix de Fontainebleau

Prix de Fontainebleau

Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte
Prix de la Grotte

Prix de la Grotte

Difficile de qualifier ce mercredi à Chantilly autrement que cauchemardesque compte tenu de l'affluence calamiteuse malgré le soleil.
Quant aux aux courses, les prix de Fontainbleau et de la Grotte ont été plutôt de vraies courses bien rythmées mais avec des résultats qui incitent nettement à la circonspection.


Dans le Fontainebleau,
Dicton n'a pas eu le meilleur des parcours, pour autant, il a réussi à s'imposer un peu à la façon de Saonois. Pas d'excuses pour Vedevani, Candide et Estikmaal. Arrivée groupée avec dans le lot un Royal Julius qui avait terminé sur les talons d'Ultra, ce qui finalement est peut-être plutôt bon signe. Que dire d'autre, Almanzor est fait pour aller vite (sa mère issue de l'élevage de la Princesse Zahra avait été vendue au ventes d'élevage très peu cher, c'est aussi une souche maternelle avec de la tenue). Quant à Taareef, à priori, il peut tenir sur plus long et petit détail amusant, il est par Kitten's Joy et surtout sa mère est par Carson City comme l'était le crack Barbaro.

Dans la Grotte,
Qemah s'est imposée avec une belle accélération, c'est indéniable et elle confirme sa qualité. Mais derrière, Trixia, même un peu enfermée et en terminant bien n'a pas de réelles excuses. Pleasemetoo jamais dans le coup a essayé de terminer correctement sans plus, tout comme Gherdaiya. Pour Antonoe, bonne rentrée pour une convalescente.


Et dans le Noailles, coup de bluff pour la pouliche Valkena de Cédric Boutin qui conserve une place et termine devant le Fabre Cleonte pas vraiment convaincant. Et un
Raseed qui gagne bien sans que sa performance permette de le situer comme un vrai prétendant au Jockey Club. Mais c'est un Dubawi de belle famille. A voir s'il tente d'enchaîner avec le Hocquart à Deauville....

Prix Noailles
Prix Noailles
Prix Noailles
Prix Noailles
Prix Noailles

Prix Noailles

PL PLAT
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 11:17
Dicton

Dicton

Lundi, ce sera le prix Pénélope avec quatre pouliches invaincues qui rêvent de Saint-Alary de Diane ou peut-être simplement du Royaumont.
A noter que
The Juliet Rose a été engagée dans les Oaks. Que Coif (une nièce d'Intense Focus) et Sweet Electra ont une aïeule commune avec Annabel (1932) et que Derna la grand mère de la supplémentée Impressionist est une soeur de la gagnante d'Arc Detroit qui a produit le gagnant d'Arc Carnegie (c'est aussi la famille de Zabeel, Roderic O'Connor et Herbager) une carte de visite qui peut impressionner et qui se présente sous un profil si souvent observé de Montjeu tardive.

Tierra Del Fuego et Camprock sont isues d'étalons qui continuent Danehill. La première par Champs-Elysees est très proche du crack Frankel, étant une nièce de KInd, et la seconde par Myboycharlie est par une fille de Sadler's Wells, comme l'était la championne Peeping Fawn. 


Mardi, mercredi, retour de 3 ans trés attendus sur 1600 en vue des Poules d'Essai.
Mardi avec Zarak, George Patton, Come Alive, Left Hand, Rosvana, Alnajmah..


Mercredi dans le prix de la Grotte, sont présentées Antonoe (de retour après blessure avec des vues certaines sur les Guinées) PleasemetooGherdaiya les trois premières du Prix d'Aumale. Trixia dont le parcours linéaire et un rien surexposé ne permet pas encore de réellement situer son potentiel (classique, ou pas)

Chartreuse, Kenriya sont des des surprises possibles sous influence Linamix. La première, la plus séduisante (de la famille de Linamix et Policeman) avait gagné en laissant loin une Fabre qui a ensuite gagné deux fois facilement. La seconde a gagné nettement sur psf, c'est une nièce de Cherry Mix le fils de Linamix battu de peu dans l'Arc par Bago.

Dans le Fontainebleau,
Vedevani, qui avait gagné le Crêvecoeur et qui a fait une rentrée studieuse va devoir lutter avec l'invaincu mais sans doute pas imbattable Candide de chez Meautry (un neveu d "Ephémère" !!) et l'inattendu Dicton qui peut trouver là son "jour".
La ligne d
'Almanzor laisse un peu à désirer, celle de Mont Ormel et Millfield également.
Estikmaal a débuté sur 1800 (c'est un frère de Make Believe) me semble un peu mieux que le pur produit US Taareef.

Mieux vaut passer sous silence le Noailles, où deux supplémentés de dernière minute vont opportunément capter une partie des allocations, Même Raseed est suspect (cette ligne avec Spectre et Thewayyouwish..) un Dubawi avec pourtant un double inbreeding Nijinsky/Mr Prospector famille avec Bahri le père de Sakhee...

Autre infos :
Lés débuts sur 2000m lundi de
Darabad le frère de Dariyan comme le deuxième produit de Plumania (Maniaco) et de Sandbar (Sablerose)
Maquette et Jemayel rentreraient dans le prix Finlande dimanche prochain. Quand on sait qu'André Fabre a présenté dans cette épreuve par le passé peu de pouliches et qu'en général quand cela été le cas, celles-ci étaient moyennement estimées, cela pourrait n'augurer à priori rien d'engageant pour Maquette, sauf à vouloir faire de cet engagement, suite au décalage d'un mois du prix Vanteaux, une rentrée en vue d'aller directement sur le Saint-Alary OU d'aller sur le Vanteaux avant de confirmer un engagement ferme dans le Prix de Diane.

PL PLAT

English