CracksPBruneteau5

 

Cracks, Pierre Bruneteau, Aquarelles de Ray Bret-Koch

 

7 novembre 2014

 

Du côté des pouliches françaises, on n'a pas eu l'occasion de voir une vraie championne, tout juste quelques bonnes pouliches faisant impression puis se montrant décevantes la fois d'après. Un peu à l'image d' André Fabre qui l'a joué douche froide avec Alea Iacta, annoncée comme surdouée puis perdant pied face aux mâles dans le Critérium International, Pink Rose figurante dans le Boussac, Al Naamah inéxistante dans le prix d'Aumale ou encore Via Manzoni transparente dans les Réservoirs. La seule bonne impression aura été High Celebrity (Invincible Spirit) qui s'est contenté de ne pas dilapider son potentiel vitesse hérité de son père, juste derrière les 2 meilleures étoiles filantes anglaises.

A retenir chez lui les deux filles du Gestut Ammerland par Lope de Vega qui peuvent évoluer à un bon niveau l'année prochaine, Baltic Comtesse qui a gagné son maiden puis qui s'est classée seconde des Réservoirs et Burma Sea qui a débuté seconde battue de peu par Sated une Abdullah prometteuse.

 

Chez A.de Royer-Dupré, fidèle à sa parcimonie habituelle, peu de 2 ans lancées dans le bain de la compétition, mais au moins une vraie bonne pouliche avec Vedouma (Dalakahni x Vadawina) qui a débuté en fin de saison en déroulant des foulées amples sur 1800m de gazon souple.

 

Chez Jean-Claude Rouget c'est un peu mieux que chez les mâles. Comme d'habitude il a ratissé large en province avec peut-être ce qu'il n'a pas de mieux (My Year Is A Day et Rafaadah). Mais il y en a au moins deux sur lesquelles on devra compter. Harpy (Makfi) invaincue en deux sorties, issue de la souche Rothschild de Cobalt (Poule d'Essai) et Velannda (Sea The Stars) qui a bien débuté à Deauville sur 1500m mais qui sera mieux à minima sur 2000m et au-dessus.

Dans ses box, il a aussi la prétendue meilleure 2 ans avec Ervedya arrivée invaincue sur le Cabourg, puis troisième du Morny et seconde du Boussac, ce qui fait d'elle (un peu prématurément) une prétendante à la Poule d'Essai. Elle porte le même nom qu'une pouliche irlandaise (aussi Aga Khan) qui dans les années 90 n'a rien fait. Elles sont toutes les deux issues de la même souche Boussac (celle d'Esmelrada une gagnante du prix Morny) ayant pour aïeule commune Euliya une lauréate du prix de Royallieu.

 

A suivre également de près Ameenah (American Post) une Seroul plaisante lauréate du prix Miesque, issue d'une souche Wertheimer importée des USA, famille d'Iron Mask.

 

Les autres 2 ans ayant été repérées comme susceptibles d'être vues au meilleur niveau ne sont pas légion. 

Certaines se distinguent par un pédigree qui les prédispose à crever l'écran. Comme Golden Fastnet, pour Pascal Bary, qui a gagné son maiden en petite championne (famille avec Westphalia, souche d'Apachee, la grand mère de Poliglote),  Bilissie (souche Wertheimer, 3/4 soeur de Plumania) qui a débuté seconde d'Alea Iacta, Stars And Clouds (une soeur Moonlight Cloud) qui  a gagné son maiden plaisamment, Sated également pour Pascal Bary (famille avec Bonash une lauréate des Prix de Malleret, Vanteaux et d'Aumale) ou encore See Your Dream une 3/4 soeur de Kalahari King qui a été un bon cheval d'obstacles en Angleterre après avoir été un bon cheval de plat chez HA Pantall.

2 novembre 2014


  BoxesFabre2

 

Côté français, les 2 ans sont moins nombreux à fouler le gazon que les anglais et les irlandais (environ 5 fois moins). Ce qui est proportionnellement normal, les épreuves leur étant dédiées l'étant également (question de programme).

 

L'année dernière parmi les cinq Gr1 pour 2 ans, seuls les Critérium International et Jean-Luc Lagardère ont donné des 3 ans valables avec Ectot, Charm Spirit et Karakontie, Prestige Vendôme. La lauréate du Boussac Indonésienne n'a rien fait. 

Particularités : trois des meilleures pouliches sont passées par l'Angleterre pour imposer leur classe: Vorda avec les Cheveley Park Stakes (malheureusement qui sera une 3 ans bien ordinaire..), Miss France avec les Guinées et Lesstalk in Paris avec sa seconde place dans les Coronation Stakes derrière l'excellente Rizeena.

Concernant les autres épreuves de groupe censées valider un potentiel classique (mettons de côté les prix du Bois, Arenberg, Eclipse etc..) pas mal de déchets, seuls La Rochette (Karakontie) le prix des Chênes (Ectot) et le prix d'Aumale (Lesstalk In Paris) ont a peu près jouer leur rôle.

 

Cette années les lauréats de ces trois épreuves sont Full Mast, Evasive's First  et Shahah, et à priori, ces trois-là, même si les deux premiers sont invaincus, ne sont pas sûrs d'être des 3 ans qui pourront confirmer.

 

Les poulains

Chez C.Head-Maarek, les origines Abdullah font toujours recette avec les 2 ans. Full Mast est invaincu, mais peu démonstratif, ne gagnant pas de beaucoup. Il a battu en débutant deux poulains qui ont gagné ensuite pour conclure en privant Gleneagles du Lagardère.  Son père avait gagné le prix des Chênes. Sa mère a été seconde du Boussac et des Oaks. Coté pedigree, du pur jus Abdullah, c'est un 3/4 frère du miler Warning (Le Marois, Sussex, Queen Elizabeth II) de Dushyantor (2e Epsom Derby) et Deploy (2e Irish Derby), une grand mère Slightly Dangerous et une arrière grand mère Where You Lead  toutes deux secondes des Oaks, cette dernière  étant une fille de Noblesse une gagnante des Oaks. Tout qui incline à penser qu'il peut aller jusqu'a 2400m et que les 1400m de ces 2 ans ne sont sans doute pas son élément naturel....en tout cas un profil maternel qui pourrait le mener début juin à Epsom mais il n'y a pas été engagé, sans doute parce que Mizzen Mast a produit rarement au-delà de 1600 (cf Flotilla) mais de temps à autre il a aussi produit de bons chevaux de tenue, notamment aux Etats-Unis avec Midchips un cheval d'Amanda Perrett qui, avec Robert Frankel, a gagné un Gr2 sur 2400 puis un Gr1 sur 2000m en devançant à chaque fois l'ex Lellouche Artiste Royal.

Epicuris est aussi invaincu. Il a couru deux fois  et a enlevé le prix de Condé. Fils de Rail Link, Abdullah depuis 4 générations, d'une souche Head/de Chambure par Miss Summer qui sera exportée aux Etats-Unis et sera la grand mère de Matiara, famille de Ballinderry la mère de Sanglamore (un gagnant du Jockey Club pour K.Abdullah) famille également avec No Lute pour R.Sangster et River Lady. Un prétendant tout naturel pour le Jockey Club voire plus. 

Alpha Bravo (Oasis Dream) avait bien débuté en s'imposant du début à la fin puis s'est classé second de l'intouchable (ce jour-là) Alea Iacta.  C'est un 3/4 fère de Runaway, famille proche de l'Arc Winner Dancing Brave.

 

Côté Fabre c'est avec Invincible Spirit que ça passe, tout d'abord avec Territories qui a gagné son maiden avec une certaine aisance en laissant la future lauréate du Eclipse à distance. Pour autant par deux fois, il s'est retrouvé sur les talons de Full Mast avec un souçon de malchance. Il vaut mieux que cela. Seul doute, ses fréres cadets n'ont pas fait grand chose malgré des pères prestigieux (Pivotal, Oasis Dream...). A peine on pourrait sauver Italian l'année dernière qui a été gagné à Vichy. Le croisement d'Invincible Spirit avec une fille de Machiavellian a donné de bons résultats (cf Hooray, Conquest, Lockwood..) de la vitesse mais qui laisse assez peu d'espoir de le voir aller au-delà 1600 (et encore c'est peut-être déjà trop).

De Tréville,  acquis près d'1M€ par Rashit Shaykhutdinov, a du batailler ferme pour faire second du prix des Chênes. C'est un fils de la championne Dar Re Mi. Même courant de sang que Sri Putra qui a gagné le d'Ornano et fait de bonnes performances  dans les Eclipse Stakes et Approve qui n'avait qu'une vitesse. Pas une garantie de tenue. Mais au moins l'assurance de tenir 2000m. Un profil de prix de Guiche ou une B sur 2000m pour sa rentrée.

Big Blue, pour Godolphin, c'est pas mal, débutant à Compiègne sur 1800,  a bien fini dans le Condé mais à distance d'Epicuris. Même courant de sang que Lush Lashes qui avait battu Dar Re Mi dans les Yorkshire Oaks. Tenue assurée.  Sans doute encore en phase d'apprentissage, avançant quelque peu masqué. A noter pour le Jockey Club. Si rentrée dans le Greffuhe, c'est un signe pour Epsom  (à voir si Best Of Times et/ou Parish Boy confirment outre-Manche..) épreuve qui échappe à Godolphin depuis près de 20 ans.

Projected est un Abdullah qui a mis un peu de temps avant de trouver la bonne cadence. A gagné son maiden à Saint-Cloud.  Pour l'instant assez difficile à situer. L'épreuve dans laquelle il fera sa rentrée informera sur ce que lui concocte son entraîneur.

Pointillism, j'adore, un Manduro, A.Fabre doit le chouchouter, a débuté sur 1800 sur un terrain très souple, sans doute pas à son avantage, mais battu par Migwar un très bon poulain. Rien de déshonorant. Bien au contraire. Famille proche d'Opinion Poll un stayer de talent pour Godolphin. Un profil pour le Grand Prix de Paris en bon terrain.

Grey Lion  a débuté tardivement à Saint-Cloud sur 1600. Pedigree ultra classique, le sang de Galileo avec celui de Danehill, c'est celui de sa propre soeur Golden Lilac, c'est Frankel, Intello, Noble Mission, Tapestry et j'en passe...Le Gestut Ammerland a gagné le Derby allemand, le prix de Diane, le Vermeille. Il a peut-être là un prétendant sérieux pour le Jockey Club.. 

Make Believe a debuté victorieusement et  tardivement à Deauville en allant devant comme un pro, en appliquant la tactique des puissants. A battu un bon Pease qui s'est imposé facilement 15 jours plus tard. Fils de Makfi et d'une fille de Suave Dancer. C'est un frère de Dubawi Heights par Dubawi comme l'était Makfi. Profil de miler. Pour le compte du Prince Faisal qui doit rêver à un autre Invincible Spirit mais pouvant s'aligner dans la Poule d'Essai ou les Guinées. Rentrée dans une B sur 1600 ou le Fontainebleau. 

Mexican Gold (Medaglia d'Oro) pour K.Abdullah, a gagné sûrement son maiden, frère d'Announce, famille de Zamindar. Profil pour aller sur 2000m. 

 

Sallal  pour Al Shaqab a gagné à Maisons-Laffitte sur 1200. Pedigree de vitesse. Intérêt moyen. 

Bahama Moon a bien débuté puis a déçu dans le lourd. Peut-être pas apte (son père Lope de Vega a surtout couru en bon terrain..). Un X

 

Chez A.de Royer Dupré, assez avare en 2 ans, rien d'exceptionnel. Karaktar, fils de High Chaparral, a gagné son maiden à Maisons Laffitte, puis 3e du Thomas Bryon, il est d'une souche Aga Khan un peu en sommeil depuis trente ans.


Chez Freddy Head,  quatre poulains prometteurs :

Sous casaque Al Tani,  Migwar a débuté mi-octobre sur 1800 assez sûrement en résistant à Pointillism. Fils de Sea The Stars, 3/4 frère de Rule Of Law (2e de l'Epsom Derby de North Light et gagnant du Saint-Leger). A pour aïeule Favoletta (Irish Guinées) qui était une soeur de Furioso la mère de Tenooso (Epsom Derby, King George). Un profil à priori pour la distance classique à la réserve près que sa mère est par Kingmambo. Sauf incident, en voilà qui devrait être au départ du Jockey Club.

Green Sweet (Smart Strike) pour les Wertheimer, a gagné son maiden devant Projected, c'est un 3/4 frère d'Occupandiste.

Darakmafi (Makfi) testé à Deauville, a gagné son maiden sur 1600 de peu sur une courte accélération. Belle souche Aga Khan, celle de Darsi. Tenue limitée,  sa mère est par Last Tycoon.

Medley Chic, en progrès constants, pas bousculé. Testé aussi à Deauville. Encore trop tôt pour savoir s'il peut monter plus haut. A devancé Light In Paris qui n'a pas fait illusion dans le Boussac  et un anglais terminant assez loin du O'Brien John F Kennedy et qui a bien tenu son rôle dans la Breeders's Cup Juvenile Turf. Fils de Sorcière, souche OReilly.

 

Pour P.Bary/Abdullah, Inordinate (Harlan's Holiday) invaincu, a gagné sa B en petit champion, famille de Zamindar, Zafonic. Ainsi que Jules et Jim (Teofilo) qui a bien débuté en gagnant courageusement. Famille avec Bon Point lauréat du prix Quincey. 

 

Pour J.Pease, sous casaque Strawbridge, Beyond Henry fait une une fin de course tonitruante en débutant pour conclure à la hanche de Grey Lion puis a répété ensuite et gagné facilement. Fils d'Henrythenavigator, famille avec Deputed Testamony un vainqueur des Preakess Stakes. Sûrement un très bon élément capable d'aller jusqu'à 2000-2100. 

Nucifera, invaincu jusqu'à l'été, apparaissait comme prometteur. Second du prix La Rochette, mais terminant loin dans le Lagardère, famille de Spinning World. Pour l'instant décevant.

 

Venu du Sud, entraîné par F.Rossi, une belle impression avec Evasive's First qui fait partie des premiers 2 ans d'Evasive (ex Godolphin) un étalon qui fait la monte à Grandcamp pour 3.000€, c'est un fils d'Elusive Quality (comme Elusive City) qui officie aux Etas-Unis à 50.000$ et qui est un trés bon producteur de 2 ans (mais ce qui n'est pas spécialement un gage de précocité) et qui mène rarement au-delà de 1600 (cf Raven's Pass et Elusive Kate). Evasive's First a été acheté 24.000€ aux ventes Osarus. Souche Aga Khan, même souche maternelle que Sarafina, mais aussi d'Aquarelliste.

 

Kahouanne pour Thierry Lemer a gagné une B trés trés facilement devant un anglais et un Lerner qui avait terminé sur les talons d'Epicuris. Fils de Cokney Rebel, excellente souche Aga Khan de Behera. 

 

Chez JC Rouget, Roméo Lima, impressionnant (trop) en débutant à Deauville,  a moyennement confirmé dans La Rochette. Fils de Medaglio d'Oro, 3/4 frère d'African Story. Putôt un profil de pétard mouillé. 

Cherek, un Aga Khan par Paco Boy préparé à Deauville, semble être un bon cheval mais un ton en dessous des meilleurs. C'est un 3/4 Frère de Cherry Mix 2e de l'Arc. Devrait être un peu meilleur entre 2000-2400. Le genre de poulain à pouvoir tenter le prix du Lys.

Kerman (Invincible Spirit) et Bukhari (Dalakhani) ont paru assez limités. 

 

Quelques autres bons poulains :

Pour M.Delcher-Sanchez, City Money bon second du Cabourg de Ervedya + Wag'n Tail. 

Royal Spring (Clément) qui a débuté à distance de Nucifera , 3e du prix Eclipse.

The Blue Eye pour C.Ferland, toujous maiden, fils de Dubawi et de Soneva.

Desmios par Hold That Tiger pour C.Laffon-Parias/L.Marinopoulos, toujours maiden, mais avec de la qualité. C'est un 3/4 frère de Galaktea.

Citron Spirit, exploité pour sa précocité, un peu limité. Goken, impressionnant, précoce, mais surévalué comme Kenfreeze.

 

Trois fils de Siyouni dont il est encore difficile de juger si les performances doivent plus à leur qualité ou leur précocité :

Shamal (Porzier) invaincu, issu d'une bonne souche Us.

Finsbury Square pour F.Chappet/Berend Van Dalfsen. Cheval intéressant ayant lutté avec Full Mast et Rosey de Geneve et gagné son maiden sans opposition. Mais une souche maternelle assez ordinaire.

Svoul pour F-H Graffard qui a un peu déçu à Deauville dans le F.Boutin, d'une bonne souche Us (importée en Allemagne).

30 octobre 2014

 

Les pouliches (anglaises et irlandaises)

 

Parmi les pouliches de 2 ans, une hiérarchie fragile avec des pouliches assez près les unes des autres. 


Pour autant, la meilleure, Cursory Glance, est entraînée par Roger Varian (cf Belardo, Vert de Grece). Elle a gagné les Moyglare Stud en résistant à Lucida et Found. Un parcours quasi parfait. Un seul faux pas face à Tiggy Wiggy. C'est le même croisement que que le Fabre Aesop's Fables qui a gagné le Jean Prat. A pour aïeule Time Charter (élevage Barnett) une championne ayant gagné les Oaks, les Champion Stakes, la Coronation Cup, les King George et s'étant classée quatrième de l'Arc. Tout pour plaire..


Quant à Tiggy Wiggy elle a eu un parcours presque parfait à 2 ans. Huit sorties, six victoires  avec cerise sur le gateau de la précocité les Cheveley Park Stakes, mais un pédigree axé uniquement sur la vitesse qui ne l'autorise pas à voir sur plus long. Et dans son sillage permanent, Anthem Alexander qui n'ira guère plus haut en 2015, sans doute cantonnée dans l'exercice peu valorisant du sprint. 

 

 

Dans cette hiérarchie des 2 ans, Lucida, une 3/4 soeur du crack Us English Channel, s'annonçait comme une des meilleures mais a un peu déçu dans les Filies Mile. 

Found la O'Brien, fille de Red Evie, a été devancée de peu par Cursory Glance, mais a fait une démonstration dans le Boussac. A la particularité d'avoir dans sa famille maternelle Ninepins une excellente jument sur les obstacles (aux Etats-Unis !).

Avec Together Fever, une soeur de Lord Shanakill, Aidan  O'Brien a une autre pouliche presque irrépochable, mise très tôt sur le mile. A gagné les Fillies Mile en résistant de peu mais finalement assez sûrement. Avec ces deux-là il peut envisager les Guinées avec espoir.


Agnes Stewart, pour Ed Lynam,  est arrivée invaincue sur les Filles Mile. Elle s'y est classée seconde. 

Winters Moon (3e des Fillies Mile) est une Godolphin qui avait terminé assez loin d'Elm Park à Salisbury. Excellent pedigree. C'est une soeur de Mandaean. Famille Widener de Jaypur. 

 

 

Quelques autres bonnes pouliches vues à un bon niveau :

Raydara qui a battu Lucida en Irlande durant l'été, elle est entraînée par l'irlandais M Halford l'entraîneur de Casamento, souche Aga Khan, famille de Daylami et Dalakhani. 

Fadhayyil (Tamayuz) une pouliche entraînée par B.Hills qui a peu couru, dauphine de Lucida dans les Rockfell Stakes. Souche maternelle sans envergure. Il faut remonter loin pour trouver de bons ascendants, dans les années 20 avec une certaine Starafalla, gagnante des Cheveley Park Stakes. 

Jack Naylor pour Miss Harrington, qui a devancé Agnes Stewart et Raydara en Irlande et bonne 4e du Boussac

Marsh Hawk qui avait débuté de façon insolente à Newmarket, mais (trop) mauvaise 4e des Fillies Mile. 

Shahah une Hannon qui a gagné un tout petit prix d'Aumale.

Good Place  une Godolphin qui avait l'air d'une toute bonne mais transparente dans les Fillies Mile.

Local Time (Invincible Spirit) une autre Godolphin lauréate des Oh So Sharp Stakes, c'est le 1er produit de Marie de Medici, fille de la Niarchos Mare Nostrum. A suivre de très près.  

 

New Providence pour Hugo Palmer qui a battu Marsh Hawk à Salisbury puis qui n'a pas terminé trop loin de Lucida dans les Rockfel Stakes. 

Malabar pour Mick Channon et Osaila pour R.Hannon de bonnes pouliches mais un ton en-dessus des meilleures.

Muraaqaba pour Mark Johnston qui a gagné un Gr3 et s'est classée 2e d'Agnes Stewart dans les May Hill Stakes, à suivre...

 

 

Et des pouliches qui pourraient se révéler au meilleur niveau :

Sympathy une Stoute qui a impressionné à Leicester pour sa seconde sortie, simplement montée aux bras, c'est la souche Us d'Ellsworth.

Pour John Gosden, Star Of Seville qui a gagné de six longueurs à Doncaster, souche Head de Hamada (Prix de Sandringham) et Timba qui a gagné son maiden puis a terminé pas trop loin de Marsh Hawk, souche maternelle d'Aiken et de Bach.

Words (Dansili) une O'Brien qui n'a couru qu'une fois, c'est une fille de Moonstone (Irish Oaks).

Queen Nefertiti  pour D.Wachman, qui a gagné son maiden haut la main en juillet, faisant la différence sur une simple accélération, souche Wertheimer de Brooklyn's Dance la mère de Solémia.

Pour Godolphin deux pouliches ayant gagné leur maiden très facilement, Very Special (Lope de Vega) une soeur de Chriselliam (Fillies' Mile, Breeders' Cup Juvenile Fillies Turf) et Pulcinella une fille de Petrushka (Irish Oaks, Yorkshire Oaks et Prix de l'Opera) achetée par Darley 5M€, famille de Spectrum et Conduit.


Pack Together une Hannon préservée issue de l'élevage de la Reine, celui de Right Approach, c'est la même lignée maternelle que Highclere.

What Say You (Galileo) pour K.Burke avec un seul faux pas, dans les Rockfell Stakes, 3/4 soeur d'Abbatiale (2e pr de Diane) mère de Bewitched.

Pamona pour L.Cumani, qui a bien gagné son maiden, c'est la famille de Danceabout (Sun Chariot Stakes).

Pour Jim Bolger,  Steip Amach (Vocalised) qui a gagné les Killavullian Stakes dans un petit lot (c'est la souche Aga Khan de Shergar) et Pleascach issue de la souche maternelle Us de Spain.

Pour M.Bell, Banzari, une fille de Motivator, 3/4 soeur d'Arvada (3e du Saint Alary) qui a débuté assez moyennement mais a gagné de dix longueurs à Nottingham. 

 


Le Critérium International, c'est la vraie dernière vraie belle épreuve de l'année (je met de côté les dernières, à la limite on peut suivre le prix Miesque..)

Et c'est une lapalissade d'affirmer que le Critérium International est souvent la merci de nos voisins d'outre-Manche , la moitié des dernières éditions ces huit dernières années étant tombé dans leur escarcelle (que des Irlandais, 3 O'Brien + 1 Bolger). Avant lui, iI y avait le prix de la Salamandre dont il se sont également facilement emparés  après la disparition de François Boutin.

Cette année, quatre prétendants (que des anglais) avec à priori pas leurs meilleurs 2 ans, deux n'ont même pas été vus dans une épreuve de groupe alors que le programme anglais est quand même bien fourni en la matière. Surprenant qu'O Brien n'en ait pas présenter un ou deux, sur la dizaine qui pourrait prétendre faire à minima un podium ici.

Le plus connu pour nous, c'est le Hannon Burnt Sugar qui a fini bon 4e du Lagardère, donc à priori le plus dangereux, avec dans un pedigree surout axé sur la vitesse.

Vert de Grece  pour Roger Varian a peu couru mais il a pour lui de s'être classé second de Gleneagles dans les Futurity Stakes. C'est un fils de Verglas et un arrière petit fils d'une gagnante des Guinées irlandaises. Un profil de miler pur et dur. 

Johnny Barnes qui a gagné son maiden à Leicester dans un petit lot, c'est un frère d'Albisola, souche Oldham, celle de Romildo (pr Ganay).

Master Apprentice  pour Andrew Balding (l'entraîneur d'Elm Park) est un 3/4 frère de Lille Langtry, famille de Great Commotion, et ayant pour aïeule Noble Lassie la mère de Vaguely Noble. Un pedigree éloquent, mais des performances assez peu explicites. A gagné son maiden au bout de la troisième tentative. Moyennement engageant..

 

Oui, mais, il y a cette année Alea Iacta qui a gagné le Thomas Bryon sans opposition, en battant quand même un Abdullah qui avait gagné son maiden facilement.  Fille d'Invincible Spirit, petite fille d'Alborada (qui a réalisé le doublé dans les Champions Stakes, elle sera aussi la mère d'Albion qui avait posé pas mal de problèmes à A.Fabre..), souche Aga Khan de la grande Mumtaz Mahal. Sa grand-mère Alvarita a gagné le prix Petite Etoile (encore une référence Aga Khan). Cette dernière croisée souvent avec Hernando l'étalon maison (hélas mort en 2013), le croisement avec Galieo a donné Almiranta la mère d'Alea Iacta. Un profil de championne, un comportement de championne, donc on a attend une performance éblouissante.  Peut-être la vraie et seule chez les 2 ans en France.

Kenfreeze s'est montré  précoce mais ayant affronté des lots moyens, a montré ses limites.


Cherek a beau être un Aga Khan, pas un profil de champion, par Paco Boy

Sherlock est un bon cheval alemand, sans plus

Wag'N Tail est un espagnol supplémenté qui a devancé le Rouget Romeo Lima bon 4e du prix La Rochette, ce qui lui donne le droit de tenter sa chance et de s'intercaler entre deux anglais.

JDCTITRE12

Actualités-Liens 
euroceles
@

 

 

Soutien à un projet de kart pour handicapé

FBGDC  ktsgdc



 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés