30 octobre 2014

 

Les pouliches (anglaises et irlandaises)

 

Parmi les pouliches de 2 ans, une hiérarchie fragile avec des pouliches assez près les unes des autres. 


Pour autant, la meilleure, Cursory Glance, est entraînée par Roger Varian (cf Belardo, Vert de Grece). Elle a gagné les Moyglare Stud en résistant à Lucida et Found. Un parcours quasi parfait. Un seul faux pas face à Tiggy Wiggy. C'est le même croisement que que le Fabre Aesop's Fables qui a gagné le Jean Prat. A pour aïeule Time Charter (élevage Barnett) une championne ayant gagné les Oaks, les Champion Stakes, la Coronation Cup, les King George et s'étant classée quatrième de l'Arc. Tout pour plaire..


Quant à Tiggy Wiggy elle a eu un parcours presque parfait à 2 ans. Huit sorties, six victoires  avec cerise sur le gateau de la précocité les Cheveley Park Stakes, mais un pédigree axé uniquement sur la vitesse qui ne l'autorise pas à voir sur plus long. Et dans son sillage permanent, Anthem Alexander qui n'ira guère plus haut en 2015, sans doute cantonnée dans l'exercice peu valorisant du sprint. 

 

 

Dans cette hiérarchie des 2 ans, Lucida, une 3/4 soeur du crack Us English Channel, s'annonçait comme une des meilleures mais a un peu déçu dans les Filies Mile. 

Found la O'Brien, fille de Red Evie, a été devancée de peu par Cursory Glance, mais a fait une démonstration dans le Boussac. A la particularité d'avoir dans sa famille maternelle Ninepins une excellente jument sur les obstacles (aux Etats-Unis !).

Avec Together Fever, une soeur de Lord Shanakill, Aidan  O'Brien a une autre pouliche presque irrépochable, mise très tôt sur le mile. A gagné les Fillies Mile en résistant de peu mais finalement assez sûrement. Avec ces deux-là il peut envisager les Guinées avec espoir.


Agnes Stewart, pour Ed Lynam,  est arrivée invaincue sur les Filles Mile. Elle s'y est classée seconde. 

Winters Moon (3e des Fillies Mile) est une Godolphin qui avait terminé assez loin d'Elm Park à Salisbury. Excellent pedigree. C'est une soeur de Mandaean. Famille Widener de Jaypur. 

 

 

Quelques autres bonnes pouliches vues à un bon niveau :

Raydara qui a battu Lucida en Irlande durant l'été, elle est entraînée par l'irlandais M Halford l'entraîneur de Casamento, souche Aga Khan, famille de Daylami et Dalakhani. 

Fadhayyil (Tamayuz) une pouliche entraînée par B.Hills qui a peu couru, dauphine de Lucida dans les Rockfell Stakes. Souche maternelle sans envergure. Il faut remonter loin pour trouver de bons ascendants, dans les années 20 avec une certaine Starafalla, gagnante des Cheveley Park Stakes. 

Jack Naylor pour Miss Harrington, qui a devancé Agnes Stewart et Raydara en Irlande et bonne 4e du Boussac

Marsh Hawk qui avait débuté de façon insolente à Newmarket, mais (trop) mauvaise 4e des Fillies Mile. 

Shahah une Hannon qui a gagné un tout petit prix d'Aumale.

Good Place  une Godolphin qui avait l'air d'une toute bonne mais transparente dans les Fillies Mile.

Local Time (Invincible Spirit) une autre Godolphin lauréate des Oh So Sharp Stakes, c'est le 1er produit de Marie de Medici, fille de la Niarchos Mare Nostrum. A suivre de très près.  

 

New Providence pour Hugo Palmer qui a battu Marsh Hawk à Salisbury puis qui n'a pas terminé trop loin de Lucida dans les Rockfel Stakes. 

Malabar pour Mick Channon et Osaila pour R.Hannon de bonnes pouliches mais un ton en-dessus des meilleures.

Muraaqaba pour Mark Johnston qui a gagné un Gr3 et s'est classée 2e d'Agnes Stewart dans les May Hill Stakes, à suivre...

 

 

Et des pouliches qui pourraient se révéler au meilleur niveau :

Sympathy une Stoute qui a impressionné à Leicester pour sa seconde sortie, simplement montée aux bras, c'est la souche Us d'Ellsworth.

Pour John Gosden, Star Of Seville qui a gagné de six longueurs à Doncaster, souche Head de Hamada (Prix de Sandringham) et Timba qui a gagné son maiden puis a terminé pas trop loin de Marsh Hawk, souche maternelle d'Aiken et de Bach.

Words (Dansili) une O'Brien qui n'a couru qu'une fois, c'est une fille de Moonstone (Irish Oaks).

Queen Nefertiti  pour D.Wachman, qui a gagné son maiden haut la main en juillet, faisant la différence sur une simple accélération, souche Wertheimer de Brooklyn's Dance la mère de Solémia.

Pour Godolphin deux pouliches ayant gagné leur maiden très facilement, Very Special (Lope de Vega) une soeur de Chriselliam (Fillies' Mile, Breeders' Cup Juvenile Fillies Turf) et Pulcinella une fille de Petrushka (Irish Oaks, Yorkshire Oaks et Prix de l'Opera) achetée par Darley 5M€, famille de Spectrum et Conduit.


Pack Together une Hannon préservée issue de l'élevage de la Reine, celui de Right Approach, c'est la même lignée maternelle que Highclere.

What Say You (Galileo) pour K.Burke avec un seul faux pas, dans les Rockfell Stakes, 3/4 soeur d'Abbatiale (2e pr de Diane) mère de Bewitched.

Pamona pour L.Cumani, qui a bien gagné son maiden, c'est la famille de Danceabout (Sun Chariot Stakes).

Pour Jim Bolger,  Steip Amach (Vocalised) qui a gagné les Killavullian Stakes dans un petit lot (c'est la souche Aga Khan de Shergar) et Pleascach issue de la souche maternelle Us de Spain.

Pour M.Bell, Banzari, une fille de Motivator, 3/4 soeur d'Arvada (3e du Saint Alary) qui a débuté assez moyennement mais a gagné de dix longueurs à Nottingham. 

 


Le Critérium International, c'est la vraie dernière vraie belle épreuve de l'année (je met de côté les dernières, à la limite on peut suivre le prix Miesque..)

Et c'est une lapalissade d'affirmer que le Critérium International est souvent la merci de nos voisins d'outre-Manche , la moitié des dernières éditions ces huit dernières années étant tombé dans leur escarcelle (que des Irlandais, 3 O'Brien + 1 Bolger). Avant lui, iI y avait le prix de la Salamandre dont il se sont également facilement emparés  après la disparition de François Boutin.

Cette année, quatre prétendants (que des anglais) avec à priori pas leurs meilleurs 2 ans, deux n'ont même pas été vus dans une épreuve de groupe alors que le programme anglais est quand même bien fourni en la matière. Surprenant qu'O Brien n'en ait pas présenter un ou deux, sur la dizaine qui pourrait prétendre faire à minima un podium ici.

Le plus connu pour nous, c'est le Hannon Burnt Sugar qui a fini bon 4e du Lagardère, donc à priori le plus dangereux, avec dans un pedigree surout axé sur la vitesse.

Vert de Grece  pour Roger Varian a peu couru mais il a pour lui de s'être classé second de Gleneagles dans les Futurity Stakes. C'est un fils de Verglas et un arrière petit fils d'une gagnante des Guinées irlandaises. Un profil de miler pur et dur. 

Johnny Barnes qui a gagné son maiden à Leicester dans un petit lot, c'est un frère d'Albisola, souche Oldham, celle de Romildo (pr Ganay).

Master Apprentice  pour Andrew Balding (l'entraîneur d'Elm Park) est un 3/4 frère de Lille Langtry, famille de Great Commotion, et ayant pour aïeule Noble Lassie la mère de Vaguely Noble. Un pedigree éloquent, mais des performances assez peu explicites. A gagné son maiden au bout de la troisième tentative. Moyennement engageant..

 

Oui, mais, il y a cette année Alea Iacta qui a gagné le Thomas Bryon sans opposition, en battant quand même un Abdullah qui avait gagné son maiden facilement.  Fille d'Invincible Spirit, petite fille d'Alborada (qui a réalisé le doublé dans les Champions Stakes, elle sera aussi la mère d'Albion qui avait posé pas mal de problèmes à A.Fabre..), souche Aga Khan de la grande Mumtaz Mahal. Sa grand-mère Alvarita a gagné le prix Petite Etoile (encore une référence Aga Khan). Cette dernière croisée souvent avec Hernando l'étalon maison (hélas mort en 2013), le croisement avec Galieo a donné Almiranta la mère d'Alea Iacta. Un profil de championne, un comportement de championne, donc on a attend une performance éblouissante.  Peut-être la vraie et seule chez les 2 ans en France.

Kenfreeze s'est montré  précoce mais ayant affronté des lots moyens, a montré ses limites.


Cherek a beau être un Aga Khan, pas un profil de champion, par Paco Boy

Sherlock est un bon cheval alemand, sans plus

Wag'N Tail est un espagnol supplémenté qui a devancé le Rouget Romeo Lima bon 4e du prix La Rochette, ce qui lui donne le droit de tenter sa chance et de s'intercaler entre deux anglais.

2ansgb

 

26 octobre 2014

Afin de préparer la saison 2015, voici une revue des meilleurs 2 ans anglais et irlandais

 

Les poulains

De la pléthore de 2 ans entraînés par Richard Hannon, émergent nécessairement quelques bons éléments. C'est encore le cas cette année, comme cela a été pour son père. Pour autant ceux qui confirment à 3 ans et parviennent à devenir classiques sont assez peu nombreux. Parmi ceux-ci on peut citer Toronado, Dick Turpin, Canford Cliffs, Paco Boy et Tirol. En 2014, Ivawood, Kool Kompany et Beacon ne semblent pas de la catégorie à évoluer au plus haut niveau à 3 ans du moins au-delà du mile. Par contre Estidhkaar, Burnt Sugar et Basateen sont trois très bons poulains pour aller au-delà.

Ivawood cantonné sur 1200 a échoué de peu dans les Middle Park Stakes. C'est un fils de Zebedee, cheval entraîné par Hannon père qui n'a pas encore produit de bon cheval capable d'aller sur le mile et au-delà. Kool Kompany est un poulain qui a beaucoup trop couru et qui a eu beaucoup de mal en fin de saison. Idem pour Beacon.

Le profil d' Estidhkaar est plus intéressant. Fils de Dark Angel, qui a produit des chevaux capables de faire bien sur 2000m, étalon sur la montante faisant la monte depuis quelques années (les victoires coup sur coup de Lethal Force dans les Diamond Jubilee et la July Cup a fait grimper son prix de saillie au même niveau que High Chaparral) il a déçu dans les Dewhurst Stakes, mais à mon avis cela reste un bon atout pour les Guinées.

Burnt Sugar est par Lope de Vega avec une famille maternelle axée sur la vitesse. Il s'est fort bien défendu dans le Jean-Luc Lagardère et peut aller un peu au-delà de 1400.

Basateen qui s'est bien défendu dans les Acomb Stakes, est par Teofilo avec dans son pédigree une certaine Goofed, la mère de Lyphard.  C'est celui qui peut éventuellement faire de bonnes performances au-delà de 2000m.

A suivre également de très près Moheet (High Chaparral) qui a gagné son maiden de sept longueurs. 

 

Belardo pour Roger Varian et Elm Park pour Andrew Balding ont été les deux révélations de cette fin de saison chez les poulains.

Belardo a gagné brillamment les Dewhurst. Par Lope de Vega (c'est son 1er gagnant de Gr1) il est issu d'une souche Wertheimer, celle de la sprinteuse Kistena. Prétendant sérieux pour les Guinées et le Derby.

Elm Park, c'est à priori un petit poucet. Vainqueur démonstratif du Racing Post Trophy, fils de Phoenix Reach, étalon mineur à 2000€, il a été élevé par Ian Balding, le père d'Andrew qui a été l'entraîneur du champion Mill Reef. Il a elevé dans sa souche maternelle quatre générations de poulinières. Belle récompense, et ce n'est sans doute pas fini.  

 

Chez Aidan O'Brien, Gleneagles est le prétendu meilleur car ayant gagné les National Stakes et notre Lagardère. Débutant anonyme en Irlande avant l'été et depuis invaincu. Neveu de Giant's Causeway, il a le pedigree (en théorie) pour se tracer un futur destin d'étalon Coolmore, mais il parait limité en tenue.

On peut nettement lui préférer Ol'Man River (acheté yearling presque 3M€) un futur espoir. Invaincu, cantonné au Curragh sur le mile, gagnant des Beresford Stakes comme l'avaient fait Eagle Mountain et St Nicholas Abbey, c'est un vrai prétendant de Derby. Par Montjeu avec un minimum de tenue côté maternel. C'est un fils de Finsceal Beo, une gagnante des Guinées anglaises et irlandaises.

Ou encore John F Kennedy qui a gagné les Juvenile Turf Stakes comme Australia l'année dernière, avec un autre O'brien faisant le train pour lui, gagnant assez facilement avec quatre coups de cravaches superflus. Pedigree là-aussi exceptionnel, par Rumplestiltskin une gagnante du Marcel Boussac sous les couleurs associées de Magnier/Tabor et la famille Niarchos. Arrière petit-fils de Miesque, donc affilié à Kingmambo. Frère de Tapestry.Ce qui est gênant c'est qu'il a été battu en débutant par un Bolger qui par deux fois a été laissé loin par Gleneagles. 

Highland Reel est par une jument australienne avec de la tenue issue d'une souche néo-zélandaise avec une gagnante des Oaks australiennes (Circles Of Gold) qui sera la mère du champion australien Haradasun venu gagner en Angleterre les Queen Anne Stakes (pour Aidan O'Brien) devant Darjina et Finsceal Beo. Magnier a acheté son propre frère près d'1M€

Pour mesurer la valeur de ces 4 poulains, on a une ligne avec un poulain de D.Weld qui les a tous rencontré dans quatre épreuves différentes sur 1400 et 1600. Avantage à Ol'Man River qui a été le seul à le dominer de plus de quatre longueurs. Celui qui a le profil pôur tenir 2400m, c'est Highland Reel.

A suivre également chez Aidan O'Bien : 

Jamaica (Galileo) par une fille d'Anabaa (même croisement que Lush Lashes et Spiritjim). J'aime bien, c'est une belle souche Lagardère par Diamilina 2e du Vermeille dont le frère Diamond Green se placera trois ans plus tard dans la Poule et les St James's. Il a été devancé par Gleneagles au début de l'été puis dominé à York sur 1400, distance qui, de toute évidence, ne lui permettait pas d'exprimer son potentiel. A suivre... 

Giovanni Canaletto, un frère de Duke of Marmalade et Ruler Of The World,  a gagné son maiden haut la main sans opposition. Encore un gros espoir.

Débuts intéressants de Sir Isaac Newton un propre frère de Secret Gesture, 3/4 frère de Sagamix et  Gran Paradiso 

Order Of St George avait gagné de façon très désinvolte en Irlande mais dans un lot très faible. Deux mois plus tard, monté de façon catastrophique par le fils O'Brien, il ne terminera que cinquième des Autumn Stakes à Newmarket, résultat décevant mais qu'il ne faut pas prendre à priori à la lettre. Il n'a pourtant pas réussi à gagner listed la fois suivante. 

 

Liste des poulains qui devraient évoluer au meilleur niveau en  2015:

Toscanini est  un poulain par Shamardal et par Tuzla, une jument entraînée par Pascal Bary  dans les année 90 qui a réalisé une carrière au plus haut niveau aux Etats-Unis (2e du Breeders' Cup Mile). Souche Widener orientée précocité et vitesse qui a produit Grey Dawn (Pr Morny) et Right Away (Poule d'Essai des Pouliches). Il s'est montré très régulier et s'est classé second de Gleneagles dans les National Stakes. Il est entraîné par M Halford qui a gagné le Racing Post Trophy avec Casamento.

Charming Thought (Oasis Dream) c'est le vainqueur surprise des Middle Park Stakes pour Godolphin, un 3/4 frère de Balingarry et Starborough, famille avec St Nicholas Abbey. Pedigree exceptionnel. Et en principe, un avenir doré, mais rien n'est moins sûr pour ce qui est de la tenue, étant par une fille d'Indian Ridge. 

Vert de Grece pour Roger Varian a peu couru se classant 2e de Gleneagles dans les Futurity Stakes. C'est un fils de Verglas et un arrière petit fils d'une gagnante des Guinées irlandaises. Il est programmé pour les Guinées.

Nafaqa a pour lui d'avoir bataillé avec Elm Park dans les Royal Lodge Stakes. Il est issu de la souche Shadwell de Ta Rib une gagnante de la Poule d'Essai. Capable de donner un 1er Gr1 à son père Sir Percy.

Celestial Path est entraîné par Sir Mark Prescott l'homme de Pivotal et Confidential Lady. Il a peu couru avec un programme cohérent qui l'a conduit à conclure 3e du Racing Post Trophy. Etant par Footstepsinthesand et 3/4 frère de Chachamaidee, il a le potentiel génétique pour aller sur 2400, ce qui sera peut-être sa meilleure distance. A retenir pour le Derby 

Commemorative (Zamindar) est entraîné par Charles Hills pour K.Abdullah. Il a bien gagné les Autum Stakes en versant sérieusment à gauche. C'est un 3/4 frère des très bonnes Visit et Promising Lead. Manifestement il peut encore progresser

 

Liste des poulains ayant évolué à un niveau moindre mais avec du potentiel :

Entrainés par John Gosden, à suivre Fannaan (Speightstown) invaincu en deux sorties (préservé) famille Wildenstein de Baillamont (Ganay, Jean Prat) et Faraway Son.

Johnny Barnes qui a gagné son maiden à Leicester dans un petit lot, c'est un frère d'Albisola, souche Oldham, celle de Romildo (pr Ganay). Christophermarlowe issu d'une souche Aga Khan de Darjina et Darsi.

Trois fils de Lope de Vega : Endless Drama pour par G Lyons qui a gagné en débutant tardivement très facilement (souche de Tycoon's Hill). Flaming Spear pour Kevin Ryan de la souche de Talinum (Florida Derby). Consort pour Sir M Stoute d'une bonne souche américaine.

Deux fils de Sea The Stars au pedigree prestigieux : Chemical Charge pour R.Beckett  dont l'arrière grand mère est la mère d'A P Indy.  Storm The Stars pour W.Haggas second d'Aloft, c'est un 3/4 frère de Giant's Causeway.

Mohaayed pour K.Prendergast qui a gagné son maiden très facilement, souche Shadwell.

Storm Rock (Rock Of Gibraltar) entrainé par H.Dunlop.

Best Of Times (Godolphin) qui a gagné deux courses en trois sorties, c'est un arrière petit fils de Dahlia.

Parish Boy un Bolger pour Godolphin, souche de Last Second, Alborada

Decorated Knight (Galileo) qui s'est classé second de Commemorative, c'est un 3/4 frère de Giant's Causeway

 

 

A SUIVRE : les pouliches et les 2 ans français....

  CharmsPIRIT

Le week-end commence par Newmarket avec le Dubai Future Champions Day sur la piste du Rowley Mile, trois Groupes 1 pour 2 ans. Ceux et celles gagneront ne seront pas nécessairement des champions ou championnes à 3 ans. La preuve en est l'année dernière.  Astaire et War Command n'ont quasiment rien fait cette année. Quant à la lauréate des Fillies Mile, la plus prometteuse, Chriselliam, malheureusement, elle est morte à 3 ans suite à une infection. 


Pour autant les Dewhurst et les Filles Mile ont été par le passé  des épreuves riches en champions. Parmi les plus marquants : Hyperion, Mill Reef, Nijinsky,The Minstrel, New Approach, Frankel, Soviet Song, Bosra Sham, Diminuendo ... 

 

Cette année, dans les Fillies Mile, Lucida sera la grande favorite en l'absence de Cursory Glance réservée pour les Guinées. Face à elle, Agnes Stewart , une pouliche intéressante (elle est de la même famille qu'Imprudence, la pouliche française qui dans les années 40 avait gagné les Guinées et les Oaks) mais qui semble manquer de tenue. Together Forever une O'Brien de souche Abdullah, soeur de Lord Shanakill pas spécialement impressionnante  au Curragh (elle court à 5 jours ?)

Marsh Hawk est une Hannon qui n'a pas trop couru (c'est plutôt rare, signe peut-être d'un vrai potentiel...). Meilleure impression à Newbury face à priori une bonne Gosden.

 

Dans les Dewhurst, Estidhkaar le frère de Toormore, reste sur trois victoires depuis l'été dont les Champagne Stakes où il devançait à la lutte War Envoy et Belardo (un poulain issu d'une souche Wertheimer celle de la sprinteuse Kistena).

Le Godolphin  Maftool (pure souche Us par Hard Spun) a fait belle impression sur le même parcours dans un lot plutôt correct. Il doit être capable de devancer les trois pré-cités. 

Kodi Bear a battu un bon lot à Ascot (pedigree assez peu séduisant même si on trouve dans sa souche maternelle un certain Welsh Pageant, un trés bon cheval ayant bataillé avec Mill Reef et Brigadier Gerard).

Smuggler's Cove (Fasnet Rock) c'est un 3/4 frère d'High Chaparral encore assez neuf qui vient de gagner nettement à Dundalk, ce qui à priori ne signifie pas grand chose, l'opposition étant assez faible. Son pédigree parle pour lui, et si A O'Brien le présente c'est qu'il peut encore progresser..  

Dutch Connection a montré quelques limites dans les National Stakes face à Gleneagles.

Secret Brief (issu d'une souche Aga Khan) est invaincu lors de ces trois dernières sorties à un niveau plus faible (précédemment, il avait été devancé très nettement  par Dutch Cunnection à Goodwood).

 

Dans les Middle Park Stakes réservés aux poulains de 2 ans, pas de doublé avec le Morny comme l'ont fait Bushranger, Dream Ahead ou Reckless Abandon, The Wow Signal ayant tenté à tort le Lagardère. Par contre d'excellents chevaux de vitesse avec les deux Hannon Ivawood toujours invaincu et Kool Kompany.

Capella Sansevero et Jungle Cat, expérimentés sont un ton en dessous de ces deux Hannon. Muhaarar a été battu par Ivawood.

La surprise pourait venir de Charming Thought (Oasis Dream) qui a moins couru. C'est la même famille que Starborough, Ballingarry et St Nicholas abbey. Rien que pour cela, on peut s'en méfier.

Quant au O'Brien The Warrior, pas trés impressionnant pour ses premières sorties, son pedigree nous indique qu'il est famille avec un certain Armistice un gagnant du Grand Prix de Paris dans les années 60 et ayant pour aïeule Aziyade une jument ayant réalisé un doublé Maurice de Gheest dans les années 30.

 

 

Le lendemain suite du Champions Day à Ascot. Réunion exceptionnelle avec 4 belles épreuves d'un excellent niveau.

Dans les British Champions Fillies  & Mares Stakes pour femelles de 3 ans et + sur 2400m, épreuve qu'Alain de Royer Dupré a gagné avec Ashalanda, Sea Approval une jument de 5 ans va tenter le doublé, tâche difficile car elle n'a pas réussi à gagner cette année à un niveau plus faible.

Seules deux 3 ans tentent leur chance. La Varion Hadaatha la tente avec pour fait de gloire une seconde place dans le prix de l'Opéra. Madame Chiang na pas confirmé en échouant nettement dans les Oaks et le Vermeille. 

En principe Tasaday reste compétitive à ce niveau si son potentiel est intact..

Albasharah est une jument de 5 ans en pleine possession de ses moyens. Elle a le droit de gagner.

Chicquita a déçu dans l'Arc, mais elle a les moyens de s'imposer.

Cubanita a pour elle d'avoir battu le bon Noble Mission en début de saison, mais n'a pas confirmé.

Silk Sari a beaucoup progressé. Cest une 3/4 soeur d'Ibn Khaldun. Elle vient de bien gagner à Doncaster en laissant à distance la bonne Criteria. 

La victoire devrait donc se jouer entre Albasharah, Hadaatha, Silk Sari, Tasaday et Chicquita..

La Française Pollyana tente un vrai challenge mais depuis le prix Ispahan où elle devançait Olympic Glory, c'était moins probant. Si elle était 3-4eme, ce serait déjà un petit exploit.

 

Dans les Queen Elizabeth Stakes pour 3 ans et + sur 1600, le lot est plus relevé, sans doute la plus belle course de la journée, Charm Spirit, fier de ses victoires dans le Moulin de Longchamp et le Jean Prat, va apparaître comme un favori solide, mais quelle opposition ! Face à lui l'excellente Integral gagnante des Sun Chariot Stakes, Night Thunder souvent dauphin de Kingman, Captain Cat un 5 ans qui a franchi un palier cette année, Custom Cut un autre 5 ans qui a beaucoup couru mais qui ne faiblit pas ou l'excellent Tullius second des Lockinge.

Le O'Brien Kingbarns retente sa chance. Il a peu couru cette année. Sa sortie dans le prix Foy n'a pas convaincu, ce qui devait sans doute être un test pour l'Arc. Le voir ici semble ici une tentative un peu inespérée de valoriser sa future cote d'étalon. 

 

Dans les Champion Stakes, malgré les défections, pour Cirrus des Aigles, ce n'est pas gagné d'avance. Ruler Of The World et Al Kazeem peuvent (en théorie) lui donner du fil à retordre. Le 3 ans Free Eagle qui n'a couru qu'une fois cette année, impressionnant  en Irlande mais en battant des chevaux assez moyens, à tout à prouver. Cest le frère cadet de Custom Cut  qui court les Queen Elizabeth Stakes. Pether's Moon est un cheval de 2400, mais c'est un bon cheval  qui a battu des chevaux comme Encke et Gatewood. Sheikhzayedroad  est un 5 ans assez polyvalent qui vient de gagner une belle course au Canada, d'une qualité suffisante pour lui voir prendre une place.

Mais pour Cirrus, l'opposition c'est Noble Mission, le frère de Frankel qui avait gagné l'épreuve. Donc des Champion Stakes avec une forte charge émotive.

Treve-R2

 

Une belle foule pour cette édition de l' Arc 2014 où l'affluence japonaise chargée de sa ferveur naïve a permis d'atténuer un peu l'omniprésence qatarie.

Trêve a donc réussi son pari et la famille Head a contrecarré tous les doutes, elle qui pressentait au fil des jours précédant l'épreuve que sa championne pouvait marquer l'Histoire. Sa persévérance et sa foi ne pouvaient qu'inciter à la méfiance, tant oser présenter une telle championne pour la voir terminer aux fins fonds du classement ne ressemblait en rien à l'esprit du Quesnay.

Sa victoire est d'autant plus méritoire qu'elle avait face à elle un trio de japonais ambitieux, des pouliches de 3 ans titrées et quelques adversaires prétendus coriaces titulaires de Groupes 1. Faisant fi de cette concurrence, son jockey Thierry Jarnet lui a proposé le parcours idéal, tout près de la lice, pas trop loin de la tête, elle a donc pu accélerer progressivement, se désintéressant totalement de ceux qui jaillissaient en plein piste, s'appuyant contre la lice jusqu'au poteau. Un parcours sans à-coups, limpide, menant à une victoire qui s'inscrira indéfectiblement dans le palmarès de l'épreuve.

Trêve a donc fait mieux que Three Troikas et devient la première pouliche à avoir gagné l'Arc à 3 et 4 ans. On ne reverra pas cela de sitôt..

 

Pour les japonais, c'est sans doute la consternation. Présenter 3 concurrents talentueux et ne pas faire mieux que sixième est le résultat d'une absence de stratégie et d'une inadaptation fondamentale aux exigences de la piste de Longchamp. Tant qu'ils n'auront pas intégré les particularités de nos courses et qu'ils croyeront que la valeur de leurs chevaux peut suffire à pallier l'inexpérience de leurs jockeys, ils sont condamnés à empiler éternellement des échecs cuisants.  

 

Pour nous, pas de quoi s'extasier sur la valeur de nos 3 ans. Ectot, Avenir Certain, Free Port Lux ont raté leur course. Incapacité à se surpasser, distance ? Peu importe les explications. Ce n'est pas très glorieux. Seuls Dolniya et Prince Gibraltar ont limité les dégats sans pouvoir revendiquer une quelconque suprématie dans leur génération.

La belle surprise c'est Flintshire, lui qui n'avait rien gagné cette année. Ce représentant de Khalid Abdullah n'a sûrement pas l'étoffe de Rainbow Quest et Dancing Brave ou même d'un Workforce, mais il s'est hissé désormais trés haut dans les ratings internationaux.  Il est prévisible qu'il devienne rapidement  un étalon Juddmonte de plus, l'espoir de le voir tenter sa chance à nouveau à 5 ans est assez faible, l'assurance d'avoir le terrain qui lui convient  étant trop aléatoire.

Taghrooda et Kingston Hill ont tenu leur rang malgré le handicap d'un mauvais numéro dans les stalles.

 

Durant ce week-end, on a vu un trés bon Cirrus des Aigles, dominateur et offensif, sa longévité à un tel niveau marquant autant les esprits qu'un doublé dans l'Arc, encore prêt à aller affronter les meilleurs dans les Champion Stakes.

Le Daniel Wildenstein a confirmé l'envergure internationale de Solow. Il devrait pouvoir faire briller nos couleurs outre-Atlantique. Comme le disait F.Head, c'est un Cirrus bis.

Le Royallieu m'a un peu décu, toutefois, la petite Mayhem n'est pas passé loin de l'exploit. Cette propre soeur de Royal Bench pourrait d'ailleurs faire une belle année de 4 ans, tout comme Frine la lauréate pourrait le faire à 5 ans.

Le Marcel Boussac et le Lagardère ont prouvé une fois de plus que les anglais et les irlandais avaient des 2 ans plus endurcis que les nôtres. Found a suffisamment impressionné  pour voir en elle une des favorites des Guinées.

Dans l'Opéra, réhabilitation légitime de We Are qui a su fendre le peloton pour gagner 

Dans le prix de la Forêt, domination outrageante d'Olympic Glory.

JDCTITRE12

 

KartMichaelxx

Pour aider Michael à réaliser son projet de kart pour handicapé


FBGDC
  kts



@

 

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés